Gaz : Les tarifs réglementés bondissent de 4,7 % en octobre

ENERGIE Cette augmentation sera de 1,2 % pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, 2,6 % pour un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,9 % pour le chauffage au gaz

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de gaz.
Illustration de gaz. — Pixabay

Appliqués par Engie à des millions de foyers français, les tarifs réglementés de vente du gaz vont bondir de 4,7 % au 1er octobre, a annoncé la Commission de régulation de l’énergie (CRE), ce lundi.

« Cette augmentation est de 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,6 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,9 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », détaille le régulateur dans un communiqué.

Un mécanisme pour lisser les évolutions de prix

La hausse « s’explique notamment par la forte demande, à l’approche de l’hiver, en Asie, aux Etats-Unis et en Europe », explique la CRE. Elle fait suite à une période de baisse des prix jusqu’à l’été.

La CRE avait alerté début juin sur de fortes hausses des tarifs en deuxième moitié d’année dans le sillage du rebond des cours du gaz. Un mécanisme a ainsi été mis en place jusqu’en février 2021 pour lisser leur évolution. Sans ce mécanisme, la hausse aurait été encore plus importante et aurait atteint 7 % en octobre.