Cinq infos dans le rétro : Attaque à Paris, dimanche électoral et Alaphilippe superstar

ACTU Si jamais vous avez passé le week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité de ces samedi 26 et dimanche 27 septembre 2020

David Blanchard

— 

Julian Alaphilippe pose avec le maillot de champion du monde.
Julian Alaphilippe pose avec le maillot de champion du monde. — AFP

On espère que vous avez pu pleinement profiter de votre week-end. Nous, on a passé ces deux jours à checker l’actu. Et c’est l’heure de tout vous résumer.

1. L’auteur de l’attaque au hachoir de vendredi à Paris affirme avoir agi seul et visait Charlie Hebdo

Deux personnes ont été grièvement blessés lors d'une attaque au couteau
Deux personnes ont été grièvement blessés lors d'une attaque au couteau - Alain JOCARD / AFP

Les premiers éléments sur l’attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo « laissent penser que le principal suspect a agi seul », a indiqué une source proche du dossier. Une vidéo de plusieurs minutes « pas encore totalement authentifiée » montre un homme qui pourrait être, de manière « extrêmement probable », le principal suspect de l’attaque. Sur la vidéo, cet homme « chante, pleure, parle des caricatures du prophète et annonce son passage à l’acte dans une sorte de manifeste », détaille la source proche du dossier. L'homme pensait s'attaquer à des journalistes de Charlie Hebdo, ignorant que le journal a déménagé.

L’info en plus : Le « second suspect » interpellé par la police était en fait un homme qui voulait interpeller l’auteur de l’attaque. Son avocate s’exprime chez nos confrères du Monde, on vous résume ici.

2. La hausse de cas de Covid-19 se confirme

Avec plus de 14.000 nouveaux cas en France en vingt-quatre heures samedi soir, le taux de positivité poursuit sa hausse régulière. En Bretagne, la maire de Rennes Nathalie Appéré (PS) estime la situation «alarmante». Contrairement à ses collègues socialistes Anne Hidalgo et Martine Aubry, maires de Paris et Lille, elle a refusé de commenter les mesures prises par le ministère de la Santé, jugeant que « nous ferions sans doute fausse route à les critiquer ». Même inquiétude en Nouvelle-Aquitaine, où le taux d’incidence a été multiplié par dix chez les plus de 75 ans.

L’info en plus : Eric Woerth (LR) est nerveux quand il observe l’envolée de la dette, liée à la pandémie. Même s’il votera le plan de relance, le président de la commission des Finances avertit du risque « que l’on s’habitue à l’endettement ». Le pourcentage de personnes contaminées parmi les personnes testées est de 7,2 %, et 39 décès ont été comptabilisés.

3. Un dimanche électoral pour le Sénat et l’Assemblée

Paris le 23 janvier 2012. Illustration seance hemicycle Senat lors du debat sur la proposition de loi sur la reconnaissance du genocide armenien.
Paris le 23 janvier 2012. Illustration seance hemicycle Senat lors du debat sur la proposition de loi sur la reconnaissance du genocide armenien. - A. GELEBART / 20 MINUTES

On vote ce dimanche en France. Les 87.000 grands électeurs sont appelés à renouveler le Sénat pour moitié soit 172 sièges sur 348. Les équilibres au sein de la Chambre haute devraient être peu modifiés : la droite restera majoritaire. Les écolos espèrent des élus, dans la foulée de leur percée aux élections municipales. Quelques têtes d’affiche figurent parmi les candidats, on vous les liste dans cet article.

L’info en plus :  Six postes de députés sont aussi au vote aujourd’hui. L’abstention promet d’être massive.

4. Azerbaïdjan et Arménie au bord du conflit armé

In this image taken from a footage released by Armenian Defense Ministry on Sunday, Sept. 27, 2020, Armenian forces destroy Azerbaijani tank at the contact line of the self-proclaimed Republic of Nagorno-Karabakh, Azerbaijan. Fighting between Armenia and Azerbaijan has broken out around the separatist region of Nagorno-Karabakh and the Armenian Defense Ministry says two Azerbaijani helicopters have been shot down. Ministry spokeswoman Shushan Stepanyan also said Armenian forces hit three Azerbaijani tanks. (Armenian Defense Ministry via AP)/XAZ106/20271317377124/AP PROVIDES ACCESS TO THIS PUBLICLY DISTRIBUTED HANDOUT PHOTO PROVIDED BY ARMENIAN DEFENSE MINISTRY PRESS SERVICE; MANDATORY CREDIT./2009271044
In this image taken from a footage released by Armenian Defense Ministry on Sunday, Sept. 27, 2020, Armenian forces destroy Azerbaijani tank at the contact line of the self-proclaimed Republic of Nagorno-Karabakh, Azerbaijan. Fighting between Armenia and Azerbaijan has broken out around the separatist region of Nagorno-Karabakh and the Armenian Defense Ministry says two Azerbaijani helicopters have been shot down. Ministry spokeswoman Shushan Stepanyan also said Armenian forces hit three Azerbaijani tanks. (Armenian Defense Ministry via AP)/XAZ106/20271317377124/AP PROVIDES ACCESS TO THIS PUBLICLY DISTRIBUTED HANDOUT PHOTO PROVIDED BY ARMENIAN DEFENSE MINISTRY PRESS SERVICE; MANDATORY CREDIT./2009271044 - /AP/SIPA

Arménie et Azerbaïdjan se déchirent autour du Nagorny Karabakh, une région majoritairement arménienne qui veut faire sécession de l’Azerbaïdjan. Les belligérants ont fait état de victimes militaires et civiles. Selon la partie arménienne, une femme et un enfant ont été tués. Un conflit majeur pourrait entraîner l’intervention des puissances en concurrence dans la région du Caucase, la Russie et la Turquie.

L’info en plus : Emmanuel Macron veut voir partir Alexandre Loukachenko, le président de la Biélorussie. « Ce pouvoir autoritaire n’arrive pas à accepter la logique de la démocratie et s’accroche par la force », a déclaré le président français dans un entretien au JDD.

5. Magnifique Alaphilippe

Julian Alaphilippe est sacré champion du monde
Julian Alaphilippe est sacré champion du monde - Simon Wilkinson/SWpix.com//SIPA

Cocorico à Imola, en Italie ! Julian Alaphilippe est devenu champion du monde de cyclisme sur route, 23 ans après le dernier Français sacré, Laurent Brochard. « C’est le rêve de ma carrière », exultait le coureur en larmes sur le podium. Il a attaqué dans une côte à 15 km de l’arrivée, et plus personne ne l’a revu. Il devance le favori, le Belge Wout Van Aert, et le jeune Suisse Marc Hirschi. Il portera donc le célèbre maillot arc-en-ciel en 2021, succédant au palmarès au Danois Mats Pedersen. Vous pouvez revivre la course par ici.

L’info en plus : C’est parti pour Roland-Garros, avec une météo exécrable annoncée toute la semaine. D'ailleurs, la Biélorusse Azaranka a quitté le match en plein match, avant de revenir finir son match. Pour les Français, on ne se risquera pas à pronostiquer une grande année. 20 Minutes va bien sûr suivre tout ça en direct pour vous :  notre live est à lire par ici.