Attaque à l’arme blanche à Paris : Deux nouvelles personnes en garde à vue

ENQUETE Neuf personnes sont désormais en garde à vue après l’attaque survenue près des anciens locaux de « Charlie Hebdo » vendredi

20 Minutes avec AFP

— 

Attaque à l'arme blanche à Paris: Deux nouvelles gardes à vue
Attaque à l'arme blanche à Paris: Deux nouvelles gardes à vue — Lionel Urman/Sipa USA/SIPA

Il y a désormais neuf gardes à vue dans le cadre de l’enquête sur l'attaque à l'arme blanche survenue à Paris vendredi, qui a fait deux blessés grave. Deux nouvelles personnes, le frère et une connaissance du principal suspect, ont en effet été placées en garde à vue samedi, a appris l’AFP de source judiciaire.

« Le petit frère du principal suspect » a été interpellé dans le Val-d’Oise et placé en garde à vue, ainsi qu’un homme « dans l’environnement relationnel » de l’assaillant présumé, a-t-on indiqué de même source.

Le principal suspect et ses colocataires encore en garde à vue

Au total, neuf personnes sont actuellement en garde à vue : outre ces deux personnes, il s’agit du principal suspect – qui se présente comme né au Pakistan et âgé de 18 ans-, de cinq hommes qui se trouvaient vendredi après-midi dans l’un de ses domiciles présumés à Pantin (Seine-Saint-Denis) et d’un « ancien colocataire » placé en garde à vue tard vendredi soir.

Un autre homme, un Algérien de 33 ans, interpellé rapidement après les faits, a été relâché vendredi soir et mis « hors de cause ».

L’enquête a été ouverte par le parquet national antiterroriste (Pnat) pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et confiée à la brigade criminelle et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).