C’est l’heure du BIM : Annonces de Castex, alerte inondation et report du carnaval de Rio

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

G. N.
Jean Castex, lors de l'émission «Vous avez la parole» sur France 2, jeudi 24 septembre.
Jean Castex, lors de l'émission «Vous avez la parole» sur France 2, jeudi 24 septembre. — Jacques Witt/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

« Vous avez la parole » : Qu’a annoncé Castex dans son interview sur France 2 ?

« On ne joue pas avec une épidémie ». Le ton était grave, mais les mots mesurés. Le Premier ministre Jean Castex a fait son baptême du feu télévisuel ce jeudi soir en participant à l’émission « Vous avez la parole » sur France 2. Le chef du gouvernement a fait quelques annonces concernant la lutte contre le coronavirus, et les difficultés économiques causées par le Covid-19. Il s’est aussi exprimé sur l’insécurité et sur l’usine Bridgestone de Béthune.

Météo : Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées placées en vigilance orange pluie-inondation

Le département des Hautes-Pyrénées a été placé en alerte orange pluie-inondation, a annoncé Météo France, ce vendredi dans son bulletin matinal, rejoignant les Pyrénées-Atlantiques, en alerte depuis jeudi.


D’importantes précipitations touchent déjà ces deux départements, alerte Météo France. « On mesure pour le moment vers 5 heures des cumuls dans les Pyrénées Atlantiques entre 30 et 50 mm sur le Pays Basque, avec 35 mm à Cambo-les-Bains et 38 mm Saint-Pée-sur-Nivelle, ainsi que 33 mm à Lourdes dans les Hautes-Pyrénées », indique le service météo sur son site.

Coronavirus : Le carnaval de Rio reporté sine die

Au tour du carnaval de Rio d’entrer dans la danse des événements victimes de la pandémie de coronavirus : son édition 2021, qui devait se tenir en février prochain, a été reportée sine die. « Nous sommes arrivés à la conclusion que l’événement devait être reporté. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire en février. Les écoles de samba n’auront ni le temps ni les ressources financières et organisationnelles pour être prêtes pour février », a dit à des journalistes Jorge Castanheira, le président de la Ligue indépendante des écoles de samba de Rio de Janeiro (LIESA), jeudi soir à l’issue de la réunion des dirigeants de cette association qui organise l’événement.