Coronavirus en Guadeloupe : Les fêtes grand public interdites, les accès aux plages réglementées

RESTRICTIONS « Plages, rivières et plans d’eau » ne seront plus accessibles entre 11h30 et 14h30 puis à partir de 19h, à compter de samedi

20 Minutes avec AFP

— 

A Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe (Illustration)
A Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe (Illustration) — AFP

Les horaires d’accès « aux plages, aux rivières et plans d’eau » seront restreints en Guadeloupe et l’organisation de fêtes privées sera interdite, a annoncé jeudi le préfet de l’île, après son classement en zone d'alerte maximale au Covid-19. « Plages, rivières et plans d’eau » ne seront plus accessibles entre 11h30 et 14h30 puis à partir de 19h, à compter de samedi et ce, « pour une durée de 15 jours », a annoncé le préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte.

« Le contact tracing permet de voir que les contaminations se font désormais dans la sphère privée », indiquent les autorités pour justifier leur décision. Or, les week-ends sont, en Guadeloupe, riches en pique-niques et rassemblements familiaux sur les plages ou au bord des rivières.

Des vols restreints au départ et à destination de la Guadeloupe

En outre, les autorités ont décidé l’interdiction de l’organisation de fêtes privées communiquées au grand public, via les réseaux sociaux, et certains vols au départ et à destination de Guadeloupe seront restreints à des motifs impérieux de voyage, notamment avec Saint-Martin et la Martinique.

« Les mesures en vigueur, comme le télétravail (…), restent en place » ainsi que « les sports à huis clos », a ajouté le préfet. Concernant les gymnases, stades et autres lieux de pratique sportive, qui pourraient fermer, le préfet a dit attendre « des précisions du ministère avant de communiquer sur le sujet ».

Ces dernières mesures viennent s’ajouter à celles annoncées par le ministre de la Santé mercredi telles que la fermeture des bars et restaurants dès samedi, l’interdiction de se rassembler à plus de 10 dans l’espace public et celles déjà en vigueur depuis une quinzaine de jours.