Coronavirus à Toulouse : Les bars vont fermer plus tôt... Déprime ou système D ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Le passage de Toulouse en « zone d’alerte renforcée » au coronavirus va entraîner à partir de lundi une fermeture prématurée des bars. Alors, ceinture ou prise de risques ? Fêtards, dites-nous comment vous allez gérer

H.M.

— 

La terrasse d'un bar (illustration).
La terrasse d'un bar (illustration). — Matteo Nardone- Pacific Press - Rex - Sipa

Une heure du matin pour regagner ses pénates après une soirée – arrosée ou pas – entre amis, c’était un moindre mal. Mais l’affaire se corse à Toulouse, comme ailleurs, pour les noctambules. Le passage de la Ville rose en « zone d'alerte renforcée » au coronavirus entraînera à compter de lundi une fermeture prématurée des bars. Le préfet Etienne Guyot devrait dévoiler sa décision vendredi, mais le rideau tombera à 22 h dans le meilleur des cas.

Alors vous, noctambules qui aimez rattraper le temps perdu pendant le confinement, songez-vous à un retour aux soirées en solitaire. Allez-vous sortir plus tôt ? Opter pour des soirées parallèles dans le cercle privé ? Et est-ce que cette spirale de la lose vous déprime ?

Vous pouvez témoigner en remplissant le formulaire ci-dessous. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article. Merci d’avance.