Coronavirus : Que se passe-t-il dans la tête d’un anti-masque ? La réponse dans OMF « Oh my fake »

SNAPCHAT Cette semaine Clémence s’intéresse à ceux qui voient ce geste barrière comme un ennemi

Anne Kerloc'h

— 

Pourquoi les anti-masques se multiplient ? C'est dans OMF Oh My Fake — 20 Minutes - OMF

Un objet longtemps réclamé, un geste barrière rassurant. Pour beaucoup, le masque est un allié dans la lutte contre le coronavirus. Mais pour eux, c’est un leurre, un danger, une arnaque. Voire « un rituel des pédo-sataniques » (sic) . Eux, ce sont les anti-masques. Très actifs sur les réseaux sociaux, ils se font entendre. Mais pourquoi ont-il à ce point le masque en horreur en pleine pandémie de Covid-19 ? Et malgré tous les arguments scientifiques que les spécialistes peuvent leur opposer ? Que se passe-t-il dans la tête d’un anti-masques. Les réponses par Clémence de « OMF Oh My Fake ».

Soyez fort contre les fake news

OMF Oh My Fake, lancé sur Snapchat Discover, c’est le programme de 20 Minutes qui vous rend fort contre les « fake news​ ». Ici, il ne s’agit pas de répondre à la question « C’est vrai ou c’est faux ? » mais à « Pourquoi on y a cru ? », en analysant les mécanismes qui rendent les « fake news​ » attractives au point que même des esprits aguerris – comme les vôtres ! – peuvent y succomber.

Abonnez-vous, en scannant ce snapcode dans l’application Snapchat, vous ne le regretterez pas. Go !