C’est l’heure du BIM: Nouvelles restrictions contre le coronavirus à Lyon et Nice, trafic SNCF et Saint-Etienne leader

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

A.I.

— 

Point de situation hebdomadaire sur la Covid-19 par Olivier Véran
Point de situation hebdomadaire sur la Covid-19 par Olivier Véran — PATRICK GELY/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Des mesures de restriction à Lyon et Nice face au Covid-19

Dans certains territoires français, le « taux d’incidence » est désormais supérieur à 150 ou 200. « Le seuil d’alerte nous l’avions établi à 50 cas pour 100.000. 53 départements ont dépassé ce seuil (…) dans certaines villes, nous sommes bien au-delà. C’est six fois ce seuil à Marseille. Cinq fois en Guadeloupe, trois fois à Paris », a annoncé le ministre de la Santé jeudi lors de son point hebdomadaire dédié à l’épidémie de coronavirus. Pour répondre à cette situation, des mesures de restriction seront décidées localement d’ici samedi pour les villes de Lyon et Nice, où le coronavirus circule à un niveau inquiétant, a fait savoir Olivier Véran.

Pas de retour à la normale avant « deux ans » pour la SNCF

C’est la rentrée, la SNCF fait déjà le bilan : la compagnie ferroviaire mettra « environ deux ans » à retrouver son niveau de trafic d’avant l’épidémie de coronavirus, a déclaré son patron Jean-Pierre Farandou, une partie de la clientèle d’affaires manquant encore à l’appel. Dans un entretien publié jeudi dans le journal Les Echos, le PDG du groupe a promis des transformations, notamment sur les tarifs, qui restent illisibles pour la plupart des voyageurs.

Des Verts solides s’imposent face à des Marseillais imprécis, et prennent la tête du classement

Les Verts ne s’étaient plus imposés au Vélodrome depuis 1979. Jeudi soir, Saint-Etienne a donc mis fin à une sacrée série, en s’imposant à Marseille grâce à des buts d’Hamouma et de Bouanga (0-2). Face à des Marseillais trop imprécis, les Stéphanois s’emparent par la même occasion de la première place du classement de Ligue 1.