Lot-et-Garonne : Deux nouveaux cas de dengue, une opération de démoustication prévue

SANTE Les nouveaux cas concernent un couple revenant d’Outre-mer

C.C.

— 

Les moustiques tigres sont des vecteurs de la dengue.
Les moustiques tigres sont des vecteurs de la dengue. — F. Lodi / SIPA

Une vaste opération de démoustication va avoir lieu dans la nuit de jeudi à vendredi dans plusieurs communes du Lot-et-Garonne après la confirmation de deux nouveaux cas de dengue ces derniers jours. Il s’agit d’un couple qui a récemment séjourné en Outre-mer puis près d’Agen.

Une enquête a permis de démontrer la présence du moustique-tigre dans les environs. Les autorités sanitaires vont donc mener une opération de démoustication dans le quartier du lieu de résidence du couple et les lieux qu’il a fréquentés à Villeneuve-sur-Lot, Roquefort, Sainte Colombe en Bruilhois, Sainte Livrade sur Lot et Pinel Hauterive, rapporte Sud Ouest.