Neige: Comment lutter efficacement contre le froid

CONSEILS Quels vêtements faut-il porter? que faut-il manger? comment régler son chauffage...

Julien Ménielle

— 

Des usagers des transports en commun se réchauffent à la gare du nord, le 12 mars 2013.
Des usagers des transports en commun se réchauffent à la gare du nord, le 12 mars 2013. — ALEXANDRE GELEBART/20MINUTES

C'est officiel: il fait froid. Entre remèdes de grand-mère et idées reçues, chacun à sa méthode pour se protéger. 20 Minutes vous donne les trucs qui marchent vraiment.

S'habiller
L'équation de la tenue vestimentaire idéale en hiver, c'est trois couches pour trois impératifs.
- Des vêtements humides et c'est le coup de froid assuré. Un sous-vêtement type t-shirt près du corps permet d'absorber la transpiration et de l'évacuer. Il existe des textiles aérés particulièrement adaptés aux sportifs qui font très bien l'affaire, contrairement au coton qui garde l'humidité.
- Le meilleur ennemi du froid, c'est la chaleur. Lapalisse n'aurait pas dit mieux. Une seconde couche, donc, pour conserver les précieuses calories. Pour la forme, faites selon vos goûts. Pour la matière, préférez les fibres polaires, qui sont aérées et garantissent une meilleure isolation thermique que la laine.
- La touche finale doit vous permettre de barrer la route au vent, allié de choix du froid. Optez pour un vêtement en matériau coupe-vent et imperméable.
N'oubliez pas de vous couvrir la tête, par laquelle vous pouvez perdre 30 à 50% de chaleur corporelle. De même, la bouche et les mains sont des sources de déperdition de chaleur, protégez-les.

Manger et boire
Gare aux idées reçues. Le gras, c'est bon pour les oiseaux, pas pour vous. Et un petit coup de gnole, ça ne réchauffe pas: l'alcool perturbe la perception du froid et altère les fonctions physiologiques de régulation de la température. Un régime adapté au grand froid doit avant tout être équilibré et riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Des fruits et des légumes, en somme. N'oubliez pas les protéines et les sucres lents, et consommez de la viande, du lait, du poisson, des pâtes, du pain et autres féculents. Les barres de céréales et les fruits secs sont aussi recommandés. Pour les boissons, ne lésinez pas sur la quantité. Le froid a tendance à déshydrater, et le chauffage aussi. Eau, jus de fruits et boissons chaudes à volonté.

Se chauffer
La température idéale, c'est 19 degrés: ne surchauffez donc pas votre nid. Si vous êtes vraiment frileux, ajoutez une couverture sur votre lit ou passez un gilet. Et si vous utilisez un chauffage d'appoint, pensez à le faire vérifier et ne le poussez pas à fond pour éviter les incendies ou les intoxications au monoxyde de carbone. Fermez les portes des pièces inutilisées, mais n'obstruez pas les bouches d'aération.

Pensez aux autres
Certaines personnes, comme les enfants, les personnes âgées et les patients atteints de maladies chroniques, sont particulièrement sensibles au grand froid. Redoublez de vigilance envers ceux que vous côtoyez quotidiennement, et prenez des nouvelles de ceux que vous ne croisez pas tous les jours.

>>> Les conseils pour se protéger du froid en animation, c'est par ici.