Coronavirus en Aveyron : Décès de huit résidents à l'Ehpad de Séverac d'Aveyron, le maire appelle à la solidarité

EPIDEMIE Le maire de la commune parle d’une situation catastrophique et craint de nouveaux décès

B.C.

— 

Dans un Ehpad a Bondues dans le nord
Dans un Ehpad a Bondues dans le nord — Sarah Alcalay/SIPA

EDIT : Deux décès supplémentaires ont été enregistrés ce lundi au sein de l’Ehpad de Sévérac d’Aveyron selon l’Agence régionale de santé d’Occitanie.

Le drame continue à Sévérac d’Aveyron, une commune à l’est de Rodez. Ce lundi matin, l’Ehpad « Gloriande » touché par l’épidémie de coronavirus, a enregistré un sixième décès parmi ses résidents a confirmé à 20 Minutes l'Agence régionale de santé d'Occitanie. Dans l’après-midi, l’Agence a indiqué que deux autres pensionnaires étaient décédés, ce qui porte à huit le nombre de victimes de l’épidémie au sein de l’établissement.

Un cluster géant a été détecté il y a une dizaine de jours dans cet établissement pour personnes âgées. Les premiers cas positifs ont été enregistrées le 4 septembre et depuis une campagne de tests généralisée 49 résidents l’ont été et 20 membres du personnel. Aujourd’hui, quatre résidents de l’Ehpad sont toujours hospitalisés, et seule l’unité gérant une douzaine de patients atteints de maladie neuro-dégénérative est épargnée par l’épidémie.

« Situation catastrophique »

Cet établissement est aujourd’hui confronté à un véritable problème de personnel, dont une grande partie est malade. Si des volontaires de la protection civile sont venus en renfort, le maire de la commune a lancé un appel. « C’est catastrophique, il faut trouver des remplaçants aux personnels absents », a indiqué lundi au micro de RMC le maire, Edmond Gros, par ailleurs ancien médecin de l’établissement qui s’attend à d’autres décès au cours des prochains jours.

Pour tenter de recruter, l’Agence régionale de santé a mis en place une plateforme de recrutement de proximité. Les habitants de la commune sont aussi mobilisés, une trentaine d’entre eux participe notamment à servir les repas des résidents.