Des températures « exceptionnellement chaudes », jusqu’à 38 degrés, attendues ce lundi

METEO Des valeurs qui se situent de 10 à 15 degrés au-dessus des normales saisonnières, selon Météo-France

20 Minutes avec AFP
— 
Des touristes se protègent du soleil à Paris.
Des touristes se protègent du soleil à Paris. — ALAIN JOCARD / AFP

Il va faire très chaud pour un mois de septembre. Ce lundi, une vague de chaleur fait grimper le mercure en France, notamment dans le Sud-Ouest. Des valeurs qui dépassent largement les normales saisonnières, selon Météo-France.

« Il s’agit d’un épisode de forte chaleur tardif, a priori la journée la plus chaude sera lundi », affirme l’organisme de prévisions météo. Les températures « seront exceptionnellement chaudes pour la saison. Pour comparaison, 34 à 36 °C c’est (selon les endroits) 10 à 15 degrés au-dessus des moyennes d’une mi-septembre », ajoute Météo-France.

2020, l'un des étés les plus chauds

Lundi, les températures minimales iront de 7 à 16 degrés sur la moitié nord du pays, 14 à 22 au sud. Les maximales, encore en hausse en particulier sur le Nord et Nord-Ouest, varieront entre 30 et 36 degrés en général, localement 37 ou 38 au sud de la Loire. Le temps va rester sec et globalement bien ensoleillé sur l’ensemble du pays. On notera seulement quelques plaques de nuages bas persistantes sur le Roussillon, et des cumulus l’après-midi sur le relief alpin, avec un très faible risque d’ondée. Mardi, Météo-France prévoit entre 31 et 34 degrés localement, avec des pointes à 36 degrés sur le Nord-Est.

« Il y a de l’incertitude pour la suite : les températures peuvent se maintenir quelques jours ou il peut y avoir une dégradation orageuse qui pourrait les faire baisser », selon les prévisions. La France vient de connaître un été très chaud, qui « fait partie des étés les plus chauds depuis le début du XXe siècle », rappelle Météo-France.