Coronavirus à Marseille : Les contaminations continuent d’augmenter, des mesures attendues ce lundi

CORONAVIRUS A MARSEILLE Les contaminations aux Covid-19 continuent d’augmenter à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône alors qu’élus locaux et services de l’Etat ont planché sur de nouvelles mesures tout le week-end

Adrien Max

— 

Les Marseillais profitent d'un dernier week-end avant l'annonce de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19.
Les Marseillais profitent d'un dernier week-end avant l'annonce de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19. — Daniel Cole/AP/SIPA
  • Les contaminations de Covid-19 augmentent dans les Bouches-du-Rhône, où la file active des entrées en réanimation continue d’augmenter.
  • Des réunions ont eu lieu tout le week-end entre élus locaux et les services de la préfecture pour l’annonce de nouvelles mesures prévues ce lundi.

La pandémie de Covid-19 se poursuit en France, et notamment dans les Bouches-du-Rhône, département classé rouge pour la circulation active du virus. « La situation reste préoccupante, nous constatons une évolution continue du nombre de contaminations. Nous restons très vigilants sur les capacités en réanimation, la file active continue d’augmenter », fait savoir l’ARS à 20 Minutes ce dimanche.

Face à cette situation, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé vendredi attendre une série de mesures de la part des préfets des Bouches-du-Rhône, de Gironde et de Guadeloupe. Malgré une opération chirurgicale qui l’oblige à s’absenter à partir de ce lundi, c’est bien la maire de Marseille Michèle Rubirola qui a mené les négociations avec la préfecture et d’autres élus locaux, pendant le week-end.

« Il n’y a rien d’extraordinaire »

« Des propositions ont été faites avant des allers retours avec la préfecture sur un certain nombre de points. Au moment où je vous parle [dimanche après-midi], il n’y a rien d’extraordinaire », a voulu rassurer le premier adjoint Benoit Payan. Un point définitif est prévu ce dimanche soir, avec des annonces probablement lundi matin. Selon nos informations, des restrictions concernant la vente d’alcool en soirée devraient être prises.

Renaud Muselier, président de la région Paca, a proposé au préfet « la fermeture des plages et des parcs à partir de 20h » et d’interdire « les fêtes de mariage » dans lesquels « vous vous embrassez tout le temps ». Il considère ces mesures comme « strictes, fermes, mais de bon sens ».