Non, BNP Paribas n'a pas déployé la reconnaissance faciale dans ses agences

FAKE OFF Certains internautes s'imaginent, à la vue d'une affiche de BNP Paribas devenue virale sur les réseaux sociaux, que la banque soumet l'entrée de ses clients en agence à de la reconnaissance faciale

A.O.

— 

Une agence BNP Paribas à Grenoble. (illustration)
Une agence BNP Paribas à Grenoble. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA
  • L’accès aux agences BNP Paribas s’est-il doublement durci à l’ère du Covid-19 ?
  • Un post Facebook partagé par de nombreux internautes s’étonne de voir la « reconnaissance visuelle » demandée à ses clients, qui doivent retirer leur masque pour montrer leur visage avant de le remettre une fois à l’intérieur.
  • Cette mesure, standard, n’a cependant rien à voir avec de la reconnaissance faciale… et existait avant la crise sanitaire, comme l’indique la banque à 20 Minutes.

Entre la reconnaissance faciale et l’obligation du port du masque, quel impératif l’emporte sur l’autre ? Chez BNP Paribas, les deux sont complémentaires, si l’on se fie à un post Facebook viral dénonçant une double mesure sécuritaire au sein de la banque.

Cette publication montre en effet une affiche sur la « reconnaissance visuelle », visiblement accrochée à l’entrée d’une agence, invitant les clients, « pour la sécurité de tous », à « retirer [leur] masque pour pouvoir accéder à l’agence » avant de le remettre une fois à l’intérieur.

« Du coup, c’est quoi qui protège pour la "sécurité de tous" ? Le port du masque ou la "reconnaissance visuelle" sans le masque ? », s’interroge ironiquement l’auteur du post, tandis que certains internautes s’étonnent, en commentaire, qu’un dispositif de reconnaissance faciale soit installé par la BNP.

FAKE OFF

Or, il n’en est rien, comme le confirme la banque à 20 Minutes : « Ces affiches figurent dans les agences disposant d’un sas de sécurité [mais] il s’agit uniquement d’une reconnaissance visuelle. »

Cette mesure de vérification était par ailleurs en vigueur avant l'épidémie de Covid-19 dans les agences dotées de sas de sécurité : « [Ces contrôles] permettent, pour assurer la sécurité des clients et des collaborateurs, de filtrer l’entrée dans l’agence. »

Reste que l’épidémie de Covid-19 complique forcément la donne, comme le reconnaît BNP Paribas : « Il est demandé à toute personne entrant dans les agences bancaires disposant de ces dispositifs de sécurité d’ôter tout accessoire empêchant la reconnaissance visuelle. »