Coronavirus EN DIRECT : « La durée d’isolement sera ramenée à 7 jours », annonce Jean Castex

LIVE Suivez en direct avec nous les annonces du gouvernement pour contenir l’accélération de l’épidémie de coronavirus en France

H.S avec AFP

— 

Coronavirus : Jean Castex après le Conseil de défense
Coronavirus : Jean Castex après le Conseil de défense — Capture d'écran / https://www.facebook.com/gouvernement.fr/

L'ESSENTIEL 

  • Un conseil de défense s’est réuni ce vendredi pour prendre des mesures et « donner de la visibilité sur les prochaines semaines », dixit Emmanuel Macron, au moment où la France redoute un rebond de l’épidémie de Covid-19.
  • Le niveau de circulation du virus est « inquiétant » et le gouvernement « va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles », « dans les huit à dix jours maximum », avait prévenu mercredi Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique qui guide les pouvoirs publics.
  • La France a enregistré 9.843 nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, un record depuis le début de l’épidémie et le lancement des tests à grande échelle, a annoncé jeudi soir la Direction générale de la Santé.

A LIRE AUSSI

VIDEO 

 

18h10 : Ce fut court mais intense, merci à vous d'avoir suivi ce live!

18h06 : Les principales annonces à retenir

  • La durée d’isolement est ramenée à 7 jours contre 14 auparavant.
  • Des créneaux horaires seront réservés aux personnes prioritaires devant se faire tester.
  • 42 départements sont désormais classés en rouge (circulation active du virus)
  • 2.000 nouveaux recrutements seront faits au sein de l’assurance maladie et des ARS pour améliorer le « traçage » des cas contacts.
  • Des mesures devront être proposées lundi par les préfets.

18h01 : Un discours de 9 minutes marqué par un appel « solennel » à la responsabilité collective

Pas d’annonces particulièrement restrictives donc contrairement à ce que laissait entendre, en milieu de semaine, Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique. Selon lui, le gouvernement « va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles », « dans les huit à dix jours maximum », avait-il prévenu.

Un discours nuancé ce vendredi par le Premier ministre, qui a toutefois rappelé que le virus circulait toujours activement. Le chef du gouvernement a donc lancé un appel « solennel » aux Français. Par ailleurs, le ministre de la Santé devrait « reprendre ses points d’information réguliers » a précisé Jean Castex.

17h54 : Jean Castex termine son allocution en appelant les plus âgés à « la plus grande prudence » et à la « vigilance » et la solidarité" de tous

« Nous ne parviendrons à enrayer cette reprise de l’épidémie qu’en étant tous vigilants et solidaires. Je demande en particulier aux personnes âgées d’observer la plus grande prudence au quotidien. Pour quelques mois encore, nous devons faire preuve d’une responsabilité de tous les instants, d’un civisme exigeant. Demain dépend de vous, de nous »

17h49 : Situations « préoccupantes » à Bordeaux, Marseille et en Guadeloupe

« Dans deux métropoles, Marseille et Bordeaux, ainsi qu’en Guadeloupe, nous constatons à ce jour une évolution préoccupante des contaminations notamment chez les plus âgés ainsi qu'un taux déjà élevé d'hospitalisations »

17h45 : 42 départements sont désormais placés en alerte rouge « circulation active du virus »

« J’ai demandé aux préfets concernés de me proposer d’ici lundi un ensemble de mesures complémentaires (…) nous continuerons de prendre des mesures adaptées et graduées », précise le Premier ministre.

17h43 : Pas de confinement généralisé

«Le virus est là pour quelques mois encore et nous devons réussir à vivre avec lui sans entrer dans une logique de confinement généralisé», a tenté de rassurer le Premier ministre

17h40: «La durée d'isolement sera ramenée à 7 jours» 

Par ailleurs, Jean Castex a annoncé «2.000 recrutements supplémentaires (...) au sein de l'Assurance maladie et des ARS» pour améliorer le traçage.

 

17h38 : Jean Castex reconnaît des temps d’attente « trop longs » pour accéder aux tests de dépistage

« Nous veillerons, là où il y a des besoins et notamment dans les grandes villes, à installer des tentes de dépistages », annonce jean Castex

 

17h36 : « Tout confirme que le virus n’a pas baissé en intensité », dit le Premier ministre

« Face à cette épidémie, notre stratégie ne varie pas : lutter contre le virus en évitant de devoir mettre entre parenthèses notre vie sociale, culturelle, économique, l’éducation de nos enfants », a précisé Jean Castex.

17h35 : « Le virus circule de plus en plus en France (…) Le pourcentage des cas positifs ne cesse d’augmenter »

17h34: Le Premier ministre démarre son allocution

17h31 : Vers une diminution de la période de quarantaine ?

Remise en cause depuis plusieurs jours, la période d’isolement des personnes contaminées ou ayant été en contact prolongé avec une personne infectée pourrait être écourtée à sept jours, contre 14 actuellement. C’est ce que recommandaient notamment les membres du Conseil scientifique. Pour tout comprendre à la réorganisation de cette période de quarantaine, c’est ici.

17h06 : Quelques pistes pour améliorer le dépistage

En attendant le Premier ministre et alors que les laboratoires croulent sous la demande de tests et que le nombre de cas continue d’augmenter, plusieurs pistes pourraient faciliter le dépistage à plus ou moins court terme. Pour tout savoir sur les tests rapides, le « pooling », ou laboratoires mobiles, vous pouvez lire cet article de ma collègue Oihana Gabriel, en charge de la rubrique Santé à la rédaction.

17h02: L'allocution de Jean Castex est décalée à 17h30 

17h00 : Petit point sur l’évolution de l’épidémie en France

Pour rappel, près de 10.000 cas (9.843) de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures, selon les données rendues publiques jeudi soir. Un niveau record depuis le début de l’épidémie et le lancement des tests à grande échelle dans le pays. Le nombre d’hospitalisations en réanimation a d’ailleurs dépassé hier la barre des 600, pour la première fois depuis fin juin, même si on reste très loin des 7.000 du mois d’avril, au pic de l’épidémie.

 

16h54 : Un conseil de défense qui aura duré trois heures

À l’occasion du Conseil de défense qui a duré trois heures, Emmanuel Macron a rappelé l’exigence de résultats et que plus soit fait en matière de tests et en matière de sensibilisation des personnes sensibles.

16h44 : Pas de mesures drastiques à venir ?

C’est ce qu’a fait savoir une source gouvernementale à l’AFP. Selon l’agence et plusieurs autres confrères, le Premier ministre devrait se contenter de lancer un nouvel appel à la « responsabilisation collective » pour faire reculer l’épidémie de Covid-19.

 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce live ! Le chef du gouvernement Jean Castex doit s’exprimer à partir de 17h30 pour de nouvelles annonces relatives à l’épidémie de coronavirus. Vous pourrez suivre l’intégralité de son allocution ici.