Coronavirus en Ille-et-Vilaine : Un lycée fermé à Redon après la découverte de plusieurs cas positifs

EPIDEMIE Trois enseignants et deux élèves ont été diagnostiqués positifs

C.A.

— 

Illustration d'un établissement scolaire, ici en Ille-et-Vilaine.
Illustration d'un établissement scolaire, ici en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C’est le premier lycée breton à fermer ses portes depuis la rentrée. A Redon (Ille-et-Vilaine), le lycée Saint-Sauveur n’ouvrira pas ses salles de classe ce mercredi. Mardi soir, la préfète d’Ille-et-Vilaine a décidé d’ordonner la fermeture de l’établissement scolaire, après la découverte de plusieurs cas de Covid-19. D’après la préfecture, trois enseignants et deux élèves ont été diagnostiqués positifs au coronavirus​.

L’enquête menée par l’Education nationale, la direction diocésaine de l’enseignement catholique et l’Agence régionale de santé Bretagne (ARS) a permis d’identifier 27 personnes comme étant cas contacts « à risque élevé ». Toutes ont été placées à l’isolement pendant quatorze jours, afin de prévenir tout risque de contagion.

Si la préfète Michèle Kirry a demandé la fermeture de l’établissement, c’est « au regard du risque de circulation du virus au sein de l’établissement ». Mais aussi parce que de nombreux membres de la direction de l’établissement sont considérés comme cas contacts « ce qui ne permettait plus le bon fonctionnement de l’établissement », précise la préfecture.

L’établissement sera fermé à compter de ce mercredi 9 septembre jusqu’au mardi 22 septembre inclus. « La continuité pédagogique sera assurée en distanciel dès ce mercredi pour l’ensemble des classes », précisent les services de l'Etat.

La circulation du coronavirus est de plus en plus active en Ille-et-Vilaine, qui voit son taux d’incidence (le nombre de personnes malades parmi la population) grimper depuis quelques semaines. La préfecture devrait annoncer des mesures restrictives ce mercredi pour tenter de contenir l’épidémie.