Violences sexuelles : Des victimes se rassembleront à Caen et dans plusieurs villes de France le 12 septembre

ECOUTE Initiée par un collectif féministe de Caen, l’action est nommée « Je te crois »

20 Minutes avec agence

— 

La manifestation parisienne contre les violences sexistes et sexuelles, le samedi 23 novembre 2019.
La manifestation parisienne contre les violences sexistes et sexuelles, le samedi 23 novembre 2019. — Alain JOCARD / AFP

Une action visant à dénoncer les violences et agressions sexuelles sera organisée ce samedi 12 septembre par un collectif féministe de  Caen ( Calvados), . Baptisé Les Soeurcières, ce collectif avait déjà réuni des personnes autour de ces problématiques le 11 janvier dernier. Cette fois, l’action nommée « Je te crois » va se tenir dans une trentaine de villes simultanément, rapporte l’hebdomadaire Liberté – Le Bonhomme libre.

A Lyon, Marseille, Lille ou encore Bordeaux et bien sûr Caen, des personnes vont donc se rassembler pour dénoncer les violences et agressions sexuelles. Des victimes seront présentes et elles porteront des pancartes avec leur propre témoignage.

Un moment d’écoute et de soutien

« Nous serons là pour les soutenir, pour leur dire "Je te crois" et porter les témoignages de celles qui ne souhaitent ou ne peuvent pas venir à l’action », assure, à nos confrères, le collectif féministe à l’origine de l’action. La manifestation, dont le début est prévu à 14 heures place Bouchard, se fera en silence pour permettre à ceux qui le souhaitent de s’exprimer.

Ce 12 septembre sera donc synonyme de libération de la parole. Cette journée « sera l’occasion de montrer aux victimes que nous les croyons coûte que coûte, que nous savons par quoi elles doivent passer et que désormais elles ne sont plus seules », expliquent les Soeuricières. Une façon de rendre justice par l’écoute.