Coronavirus à Bordeaux : Un septuagénaire refuse de porter le masque à l’église et menace un bénévole avec une lime à ongles

GESTE BARRIERE Un septuagénaire qui voulait visiter l’église Notre-Dame à Bordeaux, y est entré sans masque et a agressé un bénévole avec une lime à ongles

M.B.
— 
L'église Notre-Dame à Bordeaux
L'église Notre-Dame à Bordeaux — M.Bosredon/20Minutes

Il y avait déjà eu des mouvements d’humeur en raison de l’obligation du port du masque dans des bars ou restaurants, mais peu ou pas encore dans une église. Dimanche, peu après 11 h, une personne est entrée dans l’église Notre-Dame à Bordeaux pour la visiter, alors que la messe dominicale était célébrée.

« Alors que le bénévole de la paroisse qui assurait l’accueil « sanitaire » lui a signifié l’obligation de porter un masque et de se désinfecter les mains à l’entrée de l’église, l’homme âgé de 73 ans a refusé de se conformer à ces mesures sanitaires », rapporte l’archevêché de Bordeaux.

Le bénévole lui a projeté du gel hydroalcoolique pour le tenir à distance

Interpellé par le bénévole, « le visiteur est alors ressorti et l'a agressé avec un objet métallique qui a été pris pour un petit couteau », poursuit l’archevêché. Il s’agissait en fait d’une lime à ongles. « Une altercation s’en est suivie avec le bénévole qui lui a projeté du gel hydroalcoolique pour le tenir à distance. »

Un témoin présent a aidé à neutraliser l’agresseur. La police est intervenue et aucun blessé n’est à déplorer. Une plainte a été déposée par le bénévole de la paroisse à l’encontre du visiteur.

Le diocèse de Bordeaux « déplore cet incident et renouvelle sa confiance au curé de la paroisse Notre-Dame et aux bénévoles qui permettent aux célébrations de se tenir dans de bonnes conditions sanitaires. » Il rappelle que « le port du masque, la désinfection des mains et une certaine distanciation des autres fidèles restent de mise en cette rentrée. »