Chevaux mutilés : Un premier cas découvert dans le département de l'Indre

MALTRAITANCE ANIMALE L'animal avait une entaille profonde mais aucun organe vital n’a été touché

20 Minutes avec agence

— 

Un nouveau cheval été retrouvé mutilé en Indre (illustration).
Un nouveau cheval été retrouvé mutilé en Indre (illustration). — ykaiavu

Les cas se multiplient depuis le mois de février. Un cheval a récemment été retrouvé mutilé dans un champ à Châtillon-sur-Indre ( Indre). L’animal avait une entaille profonde mais aucun organe vital n’a été touché. Ses oreilles n’ont par ailleurs pas été visées, contrairement à certaines attaques similaires.

Selon France Bleu Berry, qui a dévoilé l’information mercredi, la nouvelle de ce cas circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte par le parquet de Châteauroux.

De nombreux cas depuis février

La gendarmerie du département est en train de contacter les propriétaires afin d’établir une cartographie précise, et éventuellement mettre en place des surveillances des lieux, précise la radio locale. Ces cas de chevaux retrouvés mutilés et pour certains morts prennent de l’ampleur et poussent certains éleveurs à s’équiper de caméras ou mettre en place des tours de garde.

Au total, une trentaine d’équidés ont été découverts mutilés depuis sept mois en France. D’autres autres cas viennent tout juste d’être recensés en Loire-Atlantique et dans le Morbihan. Les motivations des auteurs de ces actes sont pour l’instant un mystère.