C’est l’heure du BIM : Masque obligatoire à Paris, show Donald Trump et démission imminente de Shinzo Abe

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

G. N.

— 

Le masque devient obligatoire à Paris et en petite couronne ce vendredi dès 8h.
Le masque devient obligatoire à Paris et en petite couronne ce vendredi dès 8h. — ISA HARSIN/SIPA

ous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Coronavirus à Paris : Le port du masque obligatoire dans la capitale et la petite couronne à partir de vendredi 8 h

C’est officiel : le port du masque sera désormais obligatoire dans tout Paris et dans les communes de la petite couronne à partir de vendredi matin, 8 h. Le Premier ministre Jean Castex avait annoncé dans la matinée que « le préfet, après concertation avec la maire [Anne Hidalgo], allait étendre le port du masque dans l’ensemble de la capitale », suite à une recrudescence du coronavirus dans la ville. La mesure a été confirmée jeudi par Anne Souyris, l’adjointe à la maire de Paris en charge de la santé sur BFMTV. « Nous avons toujours privilégié des actes de prévention et d’information […] Donc au départ, la verbalisation ne sera pas d’actualité », a ajouté l’élue parisienne.

Présidentielle américaine : Donald Trump se déchaîne contre Joe Biden et se pose en « protecteur » de l’Amérique

Il a prononcé le nom de son adversaire à 41 reprises. Face à 1.500 personnes – la plupart sans masque et sans aucune distanciation sociale – Donald Trump a formellement accepté, jeudi soir, l’investiture du parti républicain pour la présidentielle du 3 novembre. Dans des jardins de la Maison Blanche transformés en meeting « MAGA », le président américain a mis en garde les électeurs contre un candidat démocrate « aux ordres de la gauche radicale » qui, s’il était élu, « serait le destructeur de la grandeur de l’Amérique ».

Japon : Le Premier ministre Shinzo Abe compte démissionner pour raisons de santé

Le Premier ministre Shinzo Abe, 65 ans, prévoit d’annoncer vendredi son intention de démissionner en raison de problèmes de santé, selon plusieurs médias nippons, sans citer de source. Selon la chaîne de télévision publique NHK, le chef du gouvernement, rattrapé par son ancienne maladie chronique intestinale, a exprimé son « intention de démissionner pour éviter de perturber la scène politique nationale ». Shinzo Abe occupe son poste de manière ininterrompue depuis fin 2012, un record de longévité pour un Premier ministre japonais.