Coronavirus : Oui, le port du masque est obligatoire en forêt… mais en Belgique

FAKE OFF Depuis quelques jours, de nombreux internautes français ont réagi ou partagé une photo indiquant que le port du masque était obligatoire dans la forêt de Soignes, sans savoir que cette dernière se trouve en Belgique

Clément Giuliano et Paul-Guillaume Ipo

— 

Le port du masque est obligatoire dans la forêt de Soignes comme dans l'ensemble de la région de Bruxelles.
Le port du masque est obligatoire dans la forêt de Soignes comme dans l'ensemble de la région de Bruxelles. — WHITEWOLF/SIPA
  • Les critiques liées au port du masques sont devenues récurrentes sur les réseaux sociaux.
  • Un post Facebook dénonçant l’obligation du port du masque dans une forêt a été partagé et dénoncé par des internautes.
  • Cette obligation concerne réalité un site de la région de Bruxelles, en Belgique.

Les décisions prises par les autorités françaises pour lutter contre la propagation du coronavirus font régulièrement l’objet de critiques de la part d’internautes, en particulier celles et ceux opposés au port du masque en extérieur. Dans un post particulièrement viral publié en début de semaine dans un groupe Facebook, un « antimasque » français dénonce, photo à l’appui, le port du masque imposé dans une forêt.

« Une nouvelle dictature approche à grands pas », « Tout à fait n’importe quoi », « Abominablement débile ! », commentent, ulcérées, plusieurs personnes. « Ce gouvernement Macron veut tout sauf notre bien », assure une autre utilisatrice, en réponse à l’un des nombreux partages de la publication.

De nombreux internautes résidant dans l’Hexagone ont partagé cette publication, certains s’en prenant directement à Emmanuel Macron, comme cet utilisateur de Facebook : « L’élection de notre ami banquier aux plus hautes fonctions de la nation aura permis de débusquer tous les talents en matière de principe de précaution. »

Le port du masque obligatoire dans une forêt dénoncée dans un post Facebook.
Le port du masque obligatoire dans une forêt dénoncée dans un post Facebook. - Capture d'écran Facebook

Cependant, même si le cliché est authentique, il ne concerne pas la France mais la Belgique, où le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics extérieurs dans la région de Bruxelles depuis la mi-août.

FAKE OFF

D’après les recherches de 20 Minutes, ce cliché a été publié pour la première fois sur Facebook le 24 août par un médecin psychiatre bruxellois. Ce dernier mentionne l’endroit où la photo a été prise, à savoir la forêt de Soignes, à quelques kilomètres au sud-est de Bruxelles. L’auteur de la publication ne cache pas son opposition au port du masque à l’extérieur, dénonçant « un des sommets du délire de l’été 2020 ».

Sur les réseaux sociaux, plusieurs publications utilisant la même photo omettent de mentionner sa source, faisant croire à certains internautes qu’une telle obligation concerne la France. Or le masque est obligatoire dans les espaces publics clos en France, ainsi que dans les rues de certaines grandes villes, notamment à Paris ou Lyon. A Marseille, il doit désormais être utilisé dans l'ensemble de la commune. Le port du masque ne concerne donc pas les espaces naturels en France.

Interrogé ce mercredi matin sur France Inter au sujet des « antimasques », le Premier ministre Jean Castex a voulu rappeler que cette habitude est « extrêmement utile » pour lutter contre la propagation du coronavirus. « Et à la limite, [si les antimasques] ne le pensent pas [utile] pour eux-mêmes parce qu’ils se croient invincibles, qu’ils pensent aux autres ! Ils ont tous, les antimasques, des personnes fragiles dans leurs familles. J’appelle à l’esprit de responsabilité. »