Non, cette photo ne montre pas un rassemblement de La France insoumise au mépris des règles sanitaires

FAKE OFF Une photo prise en 2016 est relayée sur les réseaux sociaux pour dénoncer le prétendu manque de précautions sanitaires de Jean-Luc Mélenchon et de La France insoumise lors d'un discours

Alexis Orsini

— 

Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Toulouse, le 28 août 2016.
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Toulouse, le 28 août 2016. — Rémy GABALDA / AFP
  • C’est devenu une critique récurrente à l’encontre de certaines personnalités politiques : le manque de précautions sanitaires prises lors d’événements publics, en pleine épidémie de coronavirus.
  • Jean-Luc Mélenchon s’est ainsi retrouvé accusé de ne pas respecter les gestes barrière avec les militants de la France insoumise (LFI) à l’occasion d’un rassemblement du parti.
  • Mais la photo en question date de 2016, et les différentes images de l’université d’été de La France insoumise, dimanche 24 août, montrent que la distanciation sociale avec le public était respectée par les différents intervenants du parti.

Pas de doute, la rentrée politique a bien eu lieu : il suffit d’observer les réactions très contrastées au discours prononcé par Jean-Luc Mélenchon près de Valence (Drôme), dimanche 24 août, en clôture de l’université d’été de La France insoumise (LFI), pour s’en convaincre.

Alors que les militants de LFI ont accueilli son intervention avec enthousiasme, des sympathisants d’autres partis ont vivement critiqué le prétendu non-respect des mesures sanitaires anti-Covid-19 à cette occasion.

« La France Insoumise, ce cluster… », « à défaut de lancer une rébellion populaire, est ce que Mélenchon tente de démarrer un nouveau cluster Covid ? Aucun masque. Aucune distanciation », s’offusquaient ainsi des messages publiés sur les réseaux sociaux, accompagnés d’une photo de Jean-Luc Mélenchon sur une estrade, assez proche du public. L’absence de masques parmi les spectateurs a également de quoi surprendre.

Mais le cliché en question – initialement mis en ligne par un utilisateur de Twitter qui l’a supprimé après avoir reconnu son erreur – est trompeur puisqu’il date d’un meeting organisé… en 2016.

FAKE OFF

Cette photo avait en effet été prise par le photographe Rémy Gabalda à Toulouse, le 28 août 2016, lors d’un meeting du leader de la France insoumise, à quelques mois de l’élection présidentielle de 2017. On la retrouvait notamment en illustration d’un article du Parisien consacré à cet événement.

Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Toulouse, le 28 août 2016.
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Toulouse, le 28 août 2016. - Rémy GABALDA / AFP

Une certaine distance entre la scène et le public

Si Jean-Luc Mélenchon portait également une chemise blanche, dimanche 24 août dans la Drôme, l’estrade sur laquelle il se trouvait était située à une certaine distance du public, comme on peut le voir sur une vue aérienne de ce rassemblement d’environ 2.000 personnes (en bas à droite ci-dessous).

Mais aussi dans les premières secondes du direct filmé à cette occasion, à 1’10 ou 5’08 notamment.

« Gardez le masque »

Ce dernier permet par ailleurs de constater que Jean-Luc Mélenchon portait bien son masque lors de son passage au milieu du public (à partir de 20’24 lorsqu’il s’arrête auprès d’un spectateur), avant de l’ôter peu après son arrivée sur l’estrade, après avoir salué les autres intervenants d’un check ou d’un bras posé sur l’épaule. « J’enlève le masque. Non mais c’est juste pour le confort de la parole hein, soyez sérieux, gardez-le puisque c’est la convention qui est passée, aussi bien avec la mairie qu’avec l’État, la préfecture, que nous respecterons. Les règles on les respecte », explique-t-il à cette occasion (à 21’21).

Les membres de LFI l’ayant précédé sur l’estrade avaient, comme lui, enlevé leur masque avant leur prise de parole, après que la députée Mathilde Panot a rappelé en préambule : « Je tiens à rappeler à tout le monde qu’il faut bien garder son masque et garder les distanciations physiques entre nous pour qu’il n’y ait pas de contamination. »

Ces consignes sanitaires, clairement respectées par les membres du public visibles sur la vidéo, faisaient enfin l’objet d’une page dédiée dans le programme de l’événement.