Coronavirus dans la Sarthe : Le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte

Covid-19 Le taux d’incidence dans ce département est en nette hausse avec 52,5 cas testés positifs pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours

20 Minutes avec AFP

— 

Piétons portant un masque au Mans (Sarthe)
Piétons portant un masque au Mans (Sarthe) — GILE Michel/SIPA

Le taux d’incidence des cas testés positifs au Covid-19 a dépassé le seuil d’alerte dans la  Sarthe, a annoncé mardi l'Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de la Loire sur son site internet.

Avec 52,5 cas testés positifs au coronavirus pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours, le taux d’incidence est en nette hausse par rapport au 11 août, où il s’établissait à 32 cas pour 100.000 habitants dans le département. Le seuil d’alerte est fixé à 50 cas pour 100.000 habitants par semaine.

Poursuite d’une campagne de dépistage gratuit au Mans

Ce taux est de 19,5 en moyenne au niveau régional et de 21,6 dans le département voisin de la Mayenne, qui avait connu en début d’été un regain d’épidémie.

L’ARS ne commente pas ces chiffres dans son bulletin d’information Covid-19. Mardi matin, elle avait cependant annoncé la poursuite d’une campagne de dépistage gratuit au Mans jusqu’au 21 août. « Les taux d’incidence et de positivité indiquent que le virus circule activement. Une vigilance accrue s’impose en Sarthe, et sur la ville du Mans. L’enjeu est d’éviter une nouvelle vague épidémique, en réduisant la circulation virale et ainsi la pression épidémique », écrivaient dans un communiqué l’ARS, la ville du Mans et la préfecture.

Le taux de positivité des tests s’élève à 5,3 % dans la Sarthe, contre 3 % au niveau national.