Brest : Refoulé à l’entrée d’un bar faute de masque, il poignarde un vigile

FAITS DIVERS Le vigile agressé, grièvement blessé à l’œil, a reçu 21 jours d’ITT

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de la police.
Illustration de la police. — Tom Chanal / SIPA

Un homme âgé de 43 ans a frappé au couteau un agent de sécurité après avoir été refoulé d’un bar à Brest faute de masque, le blessant grièvement à l’œil, a-t-on appris dimanche auprès de la police brestoise.

« Il a été mis en examen pour tentative d’assassinat et placé en détention provisoire », a indiqué dimanche soir le parquet de Brest.

« Plusieurs coups de couteau, dont un à l’œil »

Vendredi soir vers minuit, dans le centre-ville de Brest, « il y a eu une altercation entre un client qui ne portait pas de masque pour entrer dans un bar et l’un des agents de sécurité du bar », a indiqué le commissariat de police de Brest.

Le client, qui avait été refoulé à l’entrée du bar, revient alors une demi-heure plus tard muni d’un couteau. Selon le parquet de Brest, l’homme s’en prend alors à un autre vigile et lui assène « plusieurs coups de couteau, dont un à l’œil ».

Le vigile qui avait demandé à l’homme de quitter les lieux vient alors au secours de son collègue, ainsi que des clients du bar, ont précisé le parquet et le commissariat.

« 21 jours d’ITT »

Blessé gravement à l’œil, le vigile a été opéré samedi matin. Son pronostic vital n’est pas engagé. « Il a reçu 21 jours d’ITT et on espère qu’il ne perdra pas son œil », a indiqué la magistrate de permanence du parquet de Brest.

« L’agresseur était alcoolisé et a été diagnostiqué comme atteint de schizophrénie », a ajouté la police brestoise.

Selon le parquet de Brest, qui a ordonné des expertises psychiatriques, le mis en cause avait déjà été condamné par la justice pour des faits criminels.