Coronavirus à Lourdes : Masque obligatoire pour le grand pèlerinage de l’Assomption

PRECAUTION Les pèlerins marcheront masqués pour l’Assomption dans le sanctuaire de Lourdes où des milliers de catholiques sont attendus

H.M. avec AFP

— 

Le sanctuaire de Lourdes en période de coronavirus. Illustration.
Le sanctuaire de Lourdes en période de coronavirus. Illustration. — Bob Edme - AP - Sipa

L'Assomption à Lourdes, c’est le pic estival. Pour ne pas transformer en pic de Covid-19 ce week-end du 15 août – par ailleurs ponctué par l’accueil d’un derby amical de rugby entre Pau et Bayonne –, la préfecture des Hautes-Pyrénées prend des précautions à la hauteur du contexte local.

Elle a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans un vaste périmètre de la cité mariale. Au-delà du sanctuaire proprement dit, où le masque est de rigueur depuis plusieurs semaines, il comprend les rues adjacentes où pullulent les hôtels, restaurants et boutiques de souvenirs.

Jauge limitée pour la messe du 15 août

Alors que le pèlerinage de L’Assomption rassemble en temps normal entre 20.000 et 25.000 croyants, le site religieux a décidé en accord avec les autorités préfectorales de limiter à 5.000 personnes la fameuse messe du 15 août dans l’immense basilique souterraine Saint-Pie X. Même jauge en extérieur, sur l’esplanade. Il faudra prier pour faire partie des élus.