Coronavirus : 1.397 nouveaux cas en 24 heures et un nombre d’hospitalisations en hausse

EPIDEMIE Le nombre de cas positifs confirmés en une semaine est également plus important

20 Minutes avec AFP

— 

Des passants portent le masque dans les rues de Paris, le 11 août 2020.
Des passants portent le masque dans les rues de Paris, le 11 août 2020. — AFP

Le Premier ministre a appelé les Français à se ressaisir pour éviter une reprise de l'épidémie de Covid-19, plaidant pour le port du masque malgré la canicule. Selon le bilan quotidien de la Direction générale de la Santé (DGS), la France enregistre ce mardi 1.397 nouveaux cas positifs confirmés. Au total, 11.223 cas supplémentaires ont été comptabilisés sur la semaine. Un chiffre en hausse par rapport à la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas groupés de cette maladie qui a désormais tué 30.354 personnes comme le nombre d’hospitalisation pour une infection au Covid-19 (191) augmentent également. En revanche, le nombre de malades en réanimation est toujours relativement stable.

Des tensions à venir en réanimation ?

On constate « une dynamique de nouvelles contaminations » qui « dépasse largement aujourd’hui les clusters identifiés », a noté ce mardi sur France Inter Djillali Annane, chef du service de réanimation médico-chirurgicale à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches. « Dans quinze jours ou trois semaines, on risque de commencer à avoir des tensions en réa, si on ne fait rien tout de suite », a-t-il mis en garde.

Malgré la chaleur qui étouffe la France depuis jeudi, la population est appelée à respecter scrupuleusement les gestes barrières et la distanciation physique, ainsi que les consignes sur le port du masque. Parce que « l’épidémie ne prend pas de vacances », a insisté Emmanuel Macron, qui a présidé mardi matin un nouveau Conseil de défense pour faire le point sur l’épidémie. Depuis lundi, les masques sont obligatoires à l’extérieur dans de nombreux endroits de Paris et sa région, comme dans de nombreuses villes de France.