Une pince en plastique distribuée dans un restaurant pour déguster des moules crée la polémique

FAKE OFF La photo de l'objet, largement relayée sur Facebook, crée l'indignation chez de nombreux internautes, qui s'interrogent sur son utilité. Cette pince a bien été offerte aux clients du restaurant

M.Co.

— 

Des moules cultivées en Crimée (image d'illustration).
Des moules cultivées en Crimée (image d'illustration). — Sergei Malgavko/TASS/Sipa USA/SIPA
  • Une photo d’une moule-pince en plastique a été relayée des milliers de fois sur Facebook.
  • L’objet a été offert à des clients de restaurants en Gironde.

Un restaurant à Arcachon a-t-il offert à des clients une pince en plastiquepour déguster des moules ? Une photographie de l’objet, publiée par la page Facebook « Mr Mondialisation », a été relayée plus de 26.000 fois en trois jours sur le réseau social.

Les administrateurs de cette page, suivie par près de 1,5 million d’abonnés, expliquent qu'« à Arcachon (et pas que), des restaurants donnent une moule-pince en plastique jetable – dans son film plastique – pour manger ses moules… Car prendre une moule vide et l’utiliser directement c’est has been. » La publication a suscité des réactions indignées.

Sollicité par 20 Minutes, le groupe qui gère le restaurant et trois autres enseignes identiques en Gironde n’a pas donné suite. Toutefois, plusieurs sources confirment que l’objet, qui comporte le logo des quatre établissements, est offert aux clients.

« Le comble »

Lucie F. a envoyé la photo de la moule-pince à la page Mr Mondialisation. « Je n’arrive pas à comprendre comment il y a de la recherche et développement sur une chose comme cela », explique-t-elle à 20 Minutes. L’étudiante, qui essaie de limiter ses usages du plastique, a refusé l’objet quand il lui a été proposé.

Luca B., client d’un restaurant au Cap-Ferret, dans le bassin d’Arcachon, s’est également vu offrir l’accessoire : « On a essayé de manger avec, mais on n’a pas les doigts plus propres », se souvient-il. « C’est vraiment le comble d’avoir du plastique pour manger une moule. »

L'objet est offert aux clients du restaurant.
L'objet est offert aux clients du restaurant. - Luca B.

Les animateurs de la page Mr Mondialisation expliquent à 20 Minutes que leur publication « s’inscrit dans notre opération #balancetonproduit menée depuis plusieurs mois. Chaque jour, nous publions une aberration plastique. »

Dans leur publication sur Facebook, ils ajoutent que « d’ici 2050, on estime qu’on trouvera plus de plastique que de poisson (en poids) dans les océans. » Une estimation provenant d’un rapport publié en 2016 par la Fondation Ellen MacArthur et le Forum économique mondial. Toutefois, ce calcul doit être pris avec recul, rappelait la BBC au moment de la publication du rapport.