Pyrénées : Un parapentiste porté disparu

RECHERCHES Des recherches ont été lancées dans les Hautes-Pyrénées, le département voisin de Haute-Garonne et du côté espagnol des Pyrénées

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration parapente
Illustration parapente — Anton Podgaiko/TASS/Sipa USA/SIPA

Un passionné de parapente, qui avait décollé de la base de parapente de Val Louron, dans les Hautes-Pyrénées, est porté disparu depuis jeudi, a-t-on appris lundi auprès des gendarmes.

« C’était une journée favorable au vol de distance, avec de gros plafonds, dans ces conditions, on peut monter jusqu’à 4.000 mètres si on est expérimenté », précise Richard Berthome, un instructeur de parapente de Val Louron.

« Le parapente en lui-même, ce n’est pas dangereux »

La dernière fois qu’il a été aperçu par d’autres parapentistes, il partait vers le sud-ouest, selon une source proche de l’enquête. Des recherches ont été lancées dans les Hautes-Pyrénées, le département voisin de Haute-Garonne et du côté espagnol des Pyrénées.

« Le parapente en lui-même, ce n’est pas dangereux, des gens en font pendant 30, 40 ans et il ne leur arrive rien. Ensuite, avertit l’instructeur, c’est l’engagement personnel des gens, comme en alpinisme. Le vol de distance peut comporter des risques si on s’aventure dans des zones turbulentes ».