Coronavirus : 30.324 décès en France, plus de 2.000 nouveaux cas en 24 heures

EPIDEMIE La circulation du virus se fait de plus en plus active sur le territoire

G. N. avec AFP

— 

Des échantillons de test du Covid-19 (illustration).
Des échantillons de test du Covid-19 (illustration). — FRED TANNEAU / AFP

Les indicateurs continuent de se dégrader en France où 2.288 personnes ont été diagnostiquées positives au nouveau coronavirus en 24 heures, une progression inédite depuis le mois de mai, d’après le bilan quotidien de la Direction générale de la Santé (DGS) publié ce vendredi. En tout, plus de 9.330 nouveaux cas ont été enregistrés en une semaine (dont 1.604 jeudi et 1.695 mercredi), alors que la barre des 1.000 contaminations​ par jour avait été de nouveau franchie fin juillet.

« Les indicateurs se dégradent, confirmant une circulation plus active du virus sur l’ensemble du territoire, en particulier chez les jeunes adultes », a souligné la Direction générale de la Santé en appelant à « renforcer la vigilance ». En outre, depuis jeudi, 21 nouveaux clusters sont apparus portant leur nombre total à 787, dont 288 actifs et 499 clôturés.

Le nombre des patients du Covid-19 en réanimation a en revanche légèrement baissé à 383 malades, soit sept de moins que la veille, alors que ce solde de malades en réanimation oscille entre hausse et baisse ces derniers jours, rompant ainsi avec la baisse continue observée depuis avril. La France compte désormais 30.324 décès, soit 12 de plus que jeudi, dont 19.818 au sein des établissements hospitaliers et 10.506 en établissements sociaux et médico-sociaux. Ce dernier chiffre, qui date de mardi, sera actualisé le 11 août.