Canicule : Bouillotte glacée, queue de cheval mouillée, tissus sur les portes… Vos astuces contre la chaleur

VOUS TEMOIGNEZ Découvrez les meilleurs tuyaux des lectrices et lecteurs de « 20 Minutes »

Clément Giuliano
— 
Le 24 juillet 2018, à Paris. Des enfants en maillot de bain jouent sur l'esplanade des jets d'eau du parc André-Citroën, dans le 15e arrondissement (photo d'illustration)
Le 24 juillet 2018, à Paris. Des enfants en maillot de bain jouent sur l'esplanade des jets d'eau du parc André-Citroën, dans le 15e arrondissement (photo d'illustration) — Clément Follain / 20 Minutes
  • La France connaît actuellement un épisode caniculaire durable, et 45 départements sont placés en vigilance orange.
  • Glaçons devant le ventilateur, serviette humide au moment du coucher, brumisateur rechargeable… : plusieurs d’entre vous nous ont fait part de leurs astuces pour traverser cette vague de chaleur.
  • Ces conseils ne remplacent pas les recommandations des autorités sanitaires : boire régulièrement de l’eau, manger léger ou encore éviter les efforts physiques.
  • Un numéro vert a été mis en place par le gouvernement : accessible 24 heures sur 24, le 0.800.06.66.66 permet aux personnes de poser leurs questions en lien avec la canicule.

Il fait chaud ! La France est entrée jeudi dans un nouvel épisode de canicule qui devrait durer une semaine dans certaines régions. Un pic de chaleur est attendu ce vendredi sur une bonne partie de l’Hexagone, avec des pointes entre 37 °C et 41 °C. Météo-France a placé ce jeudi 45 départements en vigilance orange, situés sur une large bande allant du Sud-Ouest aux Hauts-de-France.

Plusieurs d’entre vous ont répondu à notre appel à témoignages pour connaître vos astuces pour traverser au mieux cette vague de chaleur lorsqu’on ne dispose pas de la climatisation. Au-delà des recommandations générales – s’hydrater régulièrement, manger léger, aérer le matin ou la nuit et fermer les volets « aussitôt que le soleil commence à lécher les bords des fenêtres » –, Zoubida, 65 ans, partage plusieurs de ses conseils : « Mettre des bouteilles d’eau au congélateur. Une fois gelées, les disposer devant un ventilateur, ou bien les envelopper dans une serviette éponge et y poser les pieds. » Ou encore : « Rafraîchir sous le robinet ses points chauds – poignets, intérieur des coudes et des genoux, nuque. Se vêtir de pièces larges. »

Céline, 51 ans, conseille également de « se passer un gant d’eau froide sur le front » dès que la chaleur se fait ressentir. « J’utilise une bouillotte remplie d’eau glacée. C’est un vrai bonheur ! », nous écrit Elisabeth, également quinquagénaire. Maria, 61 ans, a une astuce qui n’est pas accessible à toutes les tignasses : « Je mets ma tête sous le robinet puis essuie légèrement et attache mes cheveux en queue-de-cheval en haut de la tête pour garder le plus longtemps les cheveux mouillés comme climatiseur. »

Serviette humide au lit et appareils électriques à l’arrêt

« Quand les nuits sont très chaudes et étouffantes et que vous n’arrivez pas à dormir, humidifiez une serviette de toilette […] et allongez-vous en la posant sur les corps depuis la poitrine jusqu’à mi-cuisses », conseille Cathy, 67 ans, qui promet : « Vous pourrez vous endormir apaisé et au frais ! » Dans le même esprit, d’autres personnes ont testé et approuvé la vaporisation des draps pour écarter la chaleur nocturne.

Chez Terrance, 30 ans, « tous les appareils sont débranchés : pas d’ordinateur fixe, de télévision, pas de four et pas de plaques de cuisson pendant la canicule, tout au plus le micro-ondes ! » Georges, 56 ans, utilise pour sa part un brumisateur « rempli au robinet ». « Si vous bénéficiez d’une cour intérieure, arroser le béton ou les pavés le soir permet de limiter la restitution de chaleur », souligne Jérémy, « Sudiste exilé à Paris » âgé de 34 ans. Pour « empêcher que le soleil tape sur les fenêtres ou les portes », l’une de nos lectrices résidant en Grèce et répondant au pseudonyme de « Zozéphine » recommande de disposer « des tissus, par exemple, toujours à l’extérieur ».

Sorties stratégiques

Certaines et certains d’entre vous vont jusqu’à adapter leur mode de vie, comme Florent, 34 ans : « En période de grosse chaleur, je suis plus nocturne, travaille (parce que je le peux) et vis la nuit, dormant sur le matin dans un environnement un peu rafraîchi. »

Pour les sorties, c’est « de préférence le matin », rappelle Mina 37 ans, qui applique ainsi les conseils des autorités sanitaires. « Je ne sors plus sans mon éventail et j’utilise un brumisateur », témoigne Marion, 26 ans. Et pour les promenades, les espaces verts sont à privilégier, souligne Yara : « Je sors mon chien quand il fait encore bon. J’ai de la chance d’avoir un bois à côté et on fait une heure de promenade. » A Paris et dans certaines grandes villes, les parcs restent d’ailleurs ouverts la nuit pendant la canicule. Dans la capitale, le port du masque obligatoire dans les jardins dans les jours à venir, un temps évoqué, a finalement été écarté.

Les recommandations des autorités sanitaires

Ces astuces ne remplacent pas les conseils des autorités sanitaires. Le ministère de la Santé vient d'ailleurs de lancer un numéro vert, le 0.800.06.66.66, pour répondre aux questions des Françaises et des Français 24 heures sur 24 pendant l’épisode de canicule. Et les principales recommandations ont été rappelées par Santé publique France à l’occasion de cet épisode de canicule :

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée) ;
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • Privilégier les heures les plus fraîches pour sortir et, s’il fait chaud chez soi, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Eviter les efforts physiques.