Une canicule d’une « durée inconnue » attendue pour la fin de la semaine en France

CHALEUR Des températures élevées sont attendues sur tout le pays à partir de jeudi

L.Br. avec AFP
— 
Une femme sur le champ de Mars, devant la tour Eiffel à Paris (image d'illustration).
Une femme sur le champ de Mars, devant la tour Eiffel à Paris (image d'illustration). — ALAIN JOCARD / AFP

Préparez les ventilateurs, la clim, les sorbets à la fraise. Quelques jours après un pic de chaleur, un nouvel épisode caniculaire est déjà attendu dans les prochains jours sur tout le pays, prévient Météo-France. « Les températures vont remonter » rapidement à partir de jeudi, pour atteindre des valeurs caniculaires « à partir de vendredi ».

« Le risque d’épisode caniculaire se confirme pour la fin de semaine », indique l’organisme dans ses prévisions de vigilance diffusées dimanche, prévoyant une remontée des températures jeudi et « des valeurs caniculaires à partir de vendredi 7 août sur une large partie du pays ». « La durée de cet épisode caniculaire reste inconnue à ce jour », précise Météo-France. L’été 2019 avait été marqué par deux épisodes exceptionnels de canicule et un record absolu de température pour la France de 46°C.


Des records de température

La semaine dernière, une partie de la France, notamment le Sud-Ouest, a été touchée par un pic de chaleur très intense, poussant Météo-France à placer jusqu’à 13 départements en vigilance orange canicule.

Pour onze d’entre eux, l’alerte a été levée dimanche matin. Chose faite également pour les deux derniers, l’Ardèche et la Drôme, dimanche après-midi. Jeudi et vendredi, de nombreux records absolus de température ont été battus, avec par exemple 41,9°C à Saint-Jean-de-Luz, 41,5°C à Gueugnon, 41,3°C à Vichy.