Vacances : Du monde et de la chaleur… Bison Futé appelle à la prudence sur la route

CONSEILS La journée de samedi est classée noire dans le sens des départs

20 Minutes avec AFP

— 

Le trafic s'annonce très chargé sur les routes de France ce week-end.
Le trafic s'annonce très chargé sur les routes de France ce week-end. — ALLILI MOURAD

Nous y sommes. Le chassé-croisé entre « juillettistes » et « aoûtiens » a provoqué de nombreux bouchons ce samedi, journée classée noire par Bison futé dans le sens des départs pour la première fois cet été, alors que la canicule persiste de la vallée du Rhône aux Savoies.

La circulation sera « extrêmement difficile » sur la grande majorité du territoire et « très difficile en Bourgogne, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’arc méditerranéen ». « Le pic des bouchons a été atteint à 12 h 10 avec un cumul des bouchons au niveau national de 760 kilomètres », a annoncé Bison futé. La situation est « conforme aux prévisions », précise le site d’informations routières. Le pic est comparable au samedi équivalent du 3 août 2019 (762 km), et supérieur au samedi 25 juillet 2020 (609 km).

Des temps de parcours rallongés

Vers 10 h 00, la circulation était très perturbée dans la descente de la vallée du Rhône et notamment de Valence à Orange. Le temps de parcours entre Lyon et Orange sur l’autoroute A7 était ainsi de 3 h 00 au lieu de 1 h 30 avec d’importants bouchons à Montélimar et à Bollène, précise Bison futé qui a particulièrement appelé les automobilistes à la vigilance sur les axes A6, A7, A40, A43, A10 et A62.

Et le mercure au plus haut rendait encore plus pénible la route des vacances. Samedi matin, 13 départements étaient toujours placés en vigilance orange canicule par Météo France : l’Ain, l’Ardèche, la Côte-d’Or, le Doubs, la Drôme, l’Isère, le Jura, la Loire, la Haute-Loire, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Savoie et la Haute-Savoie.

Armez-vous de patience et hydratez-vous

Avec cette chaleur intense, des vacanciers se pressaient déjà pour faire une pause sur l’aire de Saint-Rambert d’Albon, dans la Drôme. Plus au sud, la circulation était également dense sur l'A7 d’Avignon à Coudoux (Bouches-du-Rhône) et dans le secteur de Salon-de-Provence au niveau de l’intersection entre l'A7 et l'A54.

Les automobilistes devaient aussi prendre leur mal en patience sur l'A61, de Toulouse à Narbonne, dans les deux sens de circulation. Pour les retours, Bison futé a aussi prévu des routes chargées dans le Sud-Ouest, avec des difficultés sur l'A10 à hauteur de Bordeaux et entre Bordeaux et Niort.