Coronavirus à Quiberon : « Une majorité de jeunes » parmi les 72 cas positifs

EPIDEMIE Un cluster a été découvert après une soirée passée dans un bar de la commune

C.A.

— 

La station balnéaire de Quiberon, ici vue depuis le bateau menant à Belle-Ile, dans le Morbihan.
La station balnéaire de Quiberon, ici vue depuis le bateau menant à Belle-Ile, dans le Morbihan. — C. Allain / 20 Minutes
  • La propagation de l’épidémie semble doucement ralentir à Quiberon. La majorité des personnes contaminées ont entre 18 et 25 ans.
  • Porteur du virus, un saisonnier aurait contaminé plusieurs personnes qu’il a côtoyées lors de soirées dans un bar, mais avait omis de le préciser au personnel de la CPAM chargé d’effectuer le « contact tracing ».
  • Le drive de dépistage mis en place le 25 juillet ne désemplit pas.

A Quiberon, la propagation de l’épidémie semble doucement ralentir. Dans la station balnéaire du Morbihan, 72 cas de coronavirus avaient été enregistrés mardi soir par les autorités sanitaires. L’Agence régionale de santé bretonne évoque «  un cluster sanitaire à risque de fort potentiel de transmission » et vise particulièrement les jeunes. « La majorité de ces personnes est âgée entre 18 et 25 ans », assure l’ARS.​

Ce cluster serait apparu après une ou plusieurs soirées passée dans un bar de Quiberon. Porteur du virus, un saisonnier aurait contaminé plusieurs personnes mais avait omis de le préciser au personnel de la CPAM chargé d’effectuer le « contact tracing ». Le bar en question, L’Hacienda Café, a été fermé pour une durée de deux mois et les autres établissements sont sous haute surveillance. Le port du masque est devenu obligatoire dans les rues principales de la presqu’île et les plages et parcs sont fermés la nuit.

Plus d’un millier de tests au drive Covid

Le drive de dépistage mis en place le 25 juillet ne désemplit pas. Chaque jour, 250 à 300 personnes viennent se faire tester. Un peu plus d’un millier de personnes ont été testées, ce qui a fait apparaître 40 cas de Covid-19. Trente-deux cas supplémentaires avaient été identifiés lors d’investigations menées par l’ARS et l’Assurance maladie. Ce drive restera ouvert jusqu’au dimanche 2 août inclus et est destiné « principalement aux personnes susceptibles d’avoir été en contact avec les cas confirmés ».

Mardi 75 nouveaux cas de coronavirus avaient été enregistrés en Bretagne dont plus de la moitié en Ille-et-Vilaine. Le taux de positivité des tests est descendu à 0,9% dans la région, contre 1,3 la semaine précédente.