C’est l’heure du BIM : Ehpad de Mougins reconfiné, Darmanin « s'étouffe » et restrictions à La Mecque

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

Le personnel soignant d'un Ehpad durant le confinement, le 20 avril 2020 (illustration).
Le personnel soignant d'un Ehpad durant le confinement, le 20 avril 2020 (illustration). — BONY/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

L’Ehpad de Mougins reconfiné après un cas positif au Covid-19

L’Ehpad La Riviera du groupe Korian à Mougins (Alpes-Maritimes) continue de subir fortement la pandémie de coronavirus. Déjà, au plus fort de la crise sanitaire en France, l’établissement avait fait les gros titres avec 40 résidents sur 109, décédés du Covid-19. Mais rien n’est fini. A la suite d’un cas positif chez une résidente, l’Ehpad a été reconfiné depuis samedi, a-t-on appris ce mardi. Korian a également effectué un ensemble de tests sur les personnes âgées et le personnel.

Darmanin « s’étouffe » quand il entend le terme de « violences policières »

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin continue d’afficher un soutien sans faille aux policiers. Devant la commission des lois de l’Assemblée nationale, il a réfuté ce mardi le terme de « violences policières », estimant que la police exerce « une violence légitime ». Surtout, il n’a pas hésité à être radical dans ses propos pour montrer sa désapprobation. « Quand j’entends le mot "violences policières" personnellement je m’étouffe », a ainsi déclaré le ministre de l’Intérieur.

Le grand pèlerinage de La Mecque a commencé, sous la menace du Covid-19

Les fidèles musulmans qui ont été sélectionnés pour le hajj débutent ce mercredi le grand pèlerinage de La MecqueL’Arabie saoudite a dû imposer des restrictions pour limiter le risque de contaminations. Ainsi, cette année, entre 1.000 et 10.000 pèlerins résidant dans le royaume pourront participer au hajj, selon les responsables et les médias saoudiens. C’est une infime fraction des 2,5 millions de personnes ayant accompli ce rituel en 2019.