Loire-Atlantique: Enquête ouverte après l'incendie de deux véhicules de gendarmerie à Pornic

FAITS DIVERS Les faits se sont déroulés dans l'enceinte de la caserne

C.A. avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Les deux véhicules ont été ravagés par les flammes. Un bâtiment administratif a également été noirci par l'incendie. Dans la nuit de dimanche à lundi, deux véhicules de gendarmerie ont été incendiés au sein même de la caserne de Pornic, en Loire-Atlantique, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Une enquête a été ouverte « pour déterminer les circonstances » du sinistre. D'après Ouest-France, un troisième véhicule « civil » qui se trouvait dans la caserne a également été brûlé. Ce n’est pas la première fois que des véhicules de gendarmerie partent en fumée dans le secteur. Dans la commune voisine de Saint-Brévin-les-Pins, des faits similaires se sont déroulés en février et juin. Lors du dernier épisode, la piste criminelle est clairement privilégiée. Là aussi, une enquête est en cours.

Mi-mai, un quinquagénaire qui aurait entretenu des relations difficiles avec la gendarmerie avait été mis en examen après l’incendie de deux véhicules dans l’enceinte de la caserne de gendarmerie de Nivillac (Morbihan).