Nord : Des migrants tentent de traverser la Manche en kayak et en paddle

SAUVETAGE Les quatre hommes ont été récupérés en mer par les sauveteurs de la SNSM

Mikaël Libert

— 

A deux sur un paddle, les migrants voulaient rejoindre la Grande-Bretagne (illustration).
A deux sur un paddle, les migrants voulaient rejoindre la Grande-Bretagne (illustration). — C.Fairweather/Huw Evans/Shutterstock/SIPA

Depuis quelques semaines, les tentatives de traversées de la Manche par des migrants se multiplient. Rien que pour le mois de juillet, on dénombre plus de 130 personnes récupérées en mer. Habituellement, ce sont des embarcations à moteur de type Zodiac qui sont fournies par les passeurs, lesquels entassent parfois jusqu’à 20 personnes à bord. Jeudi et vendredi, les migrants se sont lancés dans cette dangereuse équipée à bord d’un kayak et d’un paddle.

Jeudi, vers 20h, un navire de commerce croisant au large de Dunkerque a repéré une embarcation en difficulté. Selon le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez, il s’agissait d’un kayak avec deux personnes à bord qui tentaient de traverser le détroit du Pas-de-Calais à la seule force des bras.

En pleine mer sur une planche de paddle

Un peu moins de deux heures plus tard, un canot des sauveteurs en mer (SNSM) a rejoint le kayak et récupéré les deux hommes. Sains et saufs, ils ont été débarqués au port de Calais et pris en charge par les pompiers et la police aux frontières (PAF).

Ce vendredi matin, vers 6h30, c’est une embarcation encore plus atypique qui a été signalée aux autorités maritimes. Un voilier a en effet repéré deux hommes sur un paddle au large de Gravelines.

Une heure plus tard, les deux hommes et leur planche ont été repêchés par un canot de la SNSM avant d’être confiés aux autorités une fois arrivés au port de Gravelines. Selon la préfecture maritime, eux aussi sont en bonne santé.