Un détenu retient sa compagne en otage à la prison de Roanne

Détention Le détenu de la prison de Roanne (Loire), qui a pris sa compagne en otage mercredi en fin de matinée, a été interpellé.

C.A. avec AFP

— 

Vue de la prison de Roanne
Vue de la prison de Roanne — P. Fayolle / Sipa

Un détenu de la prison de Roanne (Loire) a pris sa compagne en otage mercredi en fin de matinée à l’occasion d’un parloir, avant de la libérer et de se rendre, selon des sources concordantes.

Une Équipe régionale d’intervention et de sécurité (ÉRIS) a entamé des négociations avec ce détenu âgé d’une trentaine d’années. La prise d’otage a démarré vers 11h et la femme a été libérée par le détenu peu après 13h, a indiqué la direction de l’administration pénitentiaire. L’homme n’était pas armé.

Le détenu s’est ensuite rendu vers 13h30 au terme de ses négociations avec une Équipe régionale d’intervention et de sécurité (ÉRIS) dépêchée sur place, qui n’a pas eu à intervenir physiquement.

Une revendication de transfert

Une source à la direction de l’administration pénitentiaire a indiqué qu’il était « connu pour son comportement violent en détention et pour des troubles psychiatriques », a souligné une source à la direction de l’administration pénitentiaire.

Il revendiquait son transfert dans un autre établissement, selon la même source. Placé pour l’heure en garde à vue, il devrait ensuite être transféré.