Coronavirus : Deux fois plus de personnes ont donné leurs cheveux pour les malades après le confinement

SOLIDARITÉ La fermeture pendant près de deux mois des quelque 85.000 salons de coiffure français a donné des idées à leurs clients habituels et certains se sont coupé, seuls, les cheveux

20 Minutes avec agence

— 

Des cheveux roux (photo d'illustration)
Des cheveux roux (photo d'illustration) — Kelly Lafferty/AP/SIPA

Plusieurs associations recueillant des cheveux pour fabriquer des perruques destinées aux malades traités par chimiothérapie ont récemment enregistré une forte augmentation des dons. Les responsables de ces organismes estiment que le confinement pour lutter contre le coronavirus explique le phénomène. « Avant l’épidémie, on recevait une centaine d’enveloppes par jour, et pendant le confinement jusqu’à aujourd’hui ce chiffre est passé à plus de 200 », témoigne un représentant de Fake Hair Don’t Care, cité vendredi par le Huffington Post.

La tendance est la même dans l’association belge Think Pink, qui a « constaté une hausse des dons de cheveux à hauteur de 50 % supplémentaires par rapport à [sa] campagne annuelle "Coupe d’éclat" ».

Dans une enveloppe, puis postés

Pendant le confinement, qui a duré presque deux mois, les 85.000 salons de coiffure que compte la France sont restés fermés. Leurs clients ont donc dû se débrouiller seuls pour entretenir leur style capillaire et certains se sont eux-mêmes coupé les cheveux. Celles et ceux qui connaissaient le principe du don de cheveux pour aider les patients atteints de cancer n’ont alors eu qu’à mettre leurs mèches dans une enveloppe et à poster le tout.

Fake Hair Don’t Care rappelle dans un communiqué que les cheveux donnés doivent être en bonne santé et mesurer au moins 10 centimètres. Les chevelures longues doivent être séparées en deux et attachées avec des élastiques avant la coupe. Un formulaire de don doit être rempli et joint à l’envoi. Parmi les célébrités qui ont choisi ce geste de solidarité, on trouve le chef cuisinier de l’Elysée Guillaume Gomez ou encore l’actrice américaine Jamie-Lynn Sigler.