Bas-Rhin : Solidarité après l’incendie d’un haras qui a causé la mort de 14 chevaux

INCENDIE Une cagnotte a été lancée après que le haras de la Née, dans le Bas-Rhin, a été ravagé par les flammes

J.U.

— 

Des chevaux dans leurs box. Illustration.
Des chevaux dans leurs box. Illustration. — F. Scheiber / 20 Minutes

Les écuries sont totalement détruites, l’espace poney club est ravagé, et 14 chevaux n’ont pas survécu. Samedi, un important incendie a touché un haras situé à Neewiller-près-Lauterbourg (Bas-Rhin), rapporte France Bleu Alsace. Deux jours après, alors que l’enquête est toujours en cours pour déterminer l’origine des flammes, une cagnotte en soutien au haras de la Née remporte un franc succès. Ce lundi, plus de 20.000 euros avaient été récoltés et les dons matériels s’organisaient.

« Le but premier de subvenir aux factures vétérinaires et à l’achat de paille, foin et grains pour les chevaux étant donné́ que tout le stock de nourriture a également brûlé ! », indique le texte rédigé en appui de cette cagnotte de solidarité. D’après France Bleu, au moment du sinistre, 50 chevaux ont pu être sauvés des flammes. Mais deux autres animaux restent « sérieusement » blessés.

Cet incendie d’ampleur, qui a dévasté une surface d’environ 2.000 m2 en quelques minutes, a nécessité l’intervention de 48 engins de secours, rapportent Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Sept personnes ont été légèrement blessées dont au moins deux pompiers.