Lot-et-Garonne : Les honneurs militaires rendus ce jeudi à la gendarme tuée par un chauffard

HOMMAGE La cérémonie aura lieu à Mérignac (Gironde) en présence du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin

M.B.

— 

Mélanie Lemée, avait été championne de France militaire de judo
Mélanie Lemée, avait été championne de France militaire de judo — Gendarmerie Lot-et-Garonne

Les honneurs militaires seront rendus ce jeudi à Mélanie Lemée, la gendarme de 25 ans  tuée par un chauffard samedi dernier dans le Lot-et-Garonne. La cérémonie se déroule à l’état-major de la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine, à la caserne Battesti de Mérignac (Gironde), en présence du nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Mélanie Lemée, qui était aussi une judokate de très haut niveau, a été fauchée samedi dernier, peu avant 21 h, par un chauffard qui a voulu forcer un barrage de gendarmerie à Port-Sainte-Marie, près d’Agen (Lot-et-Garonne). Les constatations ont permis d’établir que l’individu roulait à une vitesse comprise entre 130 et 160 km/h lorsqu’il a heurté la jeune femme.

L’automobiliste conduisait sans permis et transportait de la cocaïne

L’automobiliste, qui a été interpellé quasiment immédiatement après le drame, est âgé de 26 ans, et défavorablement connu des services de police et de gendarmerie. Il avait déjà été condamné à trois reprises, notamment pour des infractions à la législation sur les stupéfiants et sur la circulation routière. Originaire du département, l’homme conduisait sans permis, transportait de la cocaïne. Il a été mis en examen pour « homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique » et encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

« Il ne conteste absolument pas sa responsabilité mais conteste bien évidemment l’intention homicide dont le parquet a fait largement état », a déclaré mardi à la presse son avocat Me Edouard Martial.