Eure-et-Loir : Le conseil départemental victime d’une cyberattaque

PIRATES Les services informatiques du conseil départemental sont inaccessibles depuis lundi

20 Minutes avec AFP

— 

Un serveur informatique. (illustration)
Un serveur informatique. (illustration) — ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Le conseil départemental d’Eure-et-Loir s’est dit mercredi victime d’une cyberattaque « d’ampleur », rendant inopérant l’ensemble de son système informatique. « Depuis le lundi 6 juillet, tous les systèmes d’information du conseil départemental sont hors service », a écrit l’instance dans un communiqué sur son site Internet.

« Nos équipes techniques sont pleinement mobilisées afin de garantir la continuité du service public et un retour à la normale dans les plus brefs délais », a ajouté le conseil départemental. Selon le parquet du procureur de la République de Chartres, une plainte pour atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données (Stad) a été déposée par le conseil départemental. Elle a été transmise à la section J3 du parquet de Paris, spécialisée dans la cybercriminalité.

L’attaque, qui a débuté dimanche, relève « de la pratique du rançongiciel », précise le parquet. Le conseil départemental n’a pas souhaité donner plus d’informations.