Finistère : Un canot pneumatique de la SNSM vandalisé à coups de cutter

VANDALISME Le canot pneumatique, utilisé pour des opérations de sauvetage, est désormais inutilisable

J.G.

— 

Le canot pneumatique des sauveteurs en mer de Molène a été lardé de coups de cutter.
Le canot pneumatique des sauveteurs en mer de Molène a été lardé de coups de cutter. — Page Facebook SNSM Île Molène

Stupeur et colère sur l’île de Molène dans le Finistère. Alertées par un marin pêcheur tôt ce mercredi matin, les équipes de la station SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) de l’île ont découvert que leur canot pneumatique avait été vandalisé à coups de cutter.

« Quand on voit les entailles, il n’y a pas de doutes que c’est volontaire. Il y en a deux à gauche, trois à droite », fulmine Marie-France Perhirin, présidente de la station, interrogée par France 3 Bretagne. Un pêcheur va leur prêter une embarcation

Dans le Finistère, les sauveteurs en mer ont également fait part de leur indignation, dénonçant des actes de vandalisme qui se multiplient.

Utilisé pour des opérations de sauvetage, le canot est désormais inutilisable. En attendant l’estimation des dégâts, la station SNSM de Molène va pouvoir compter sur la solidarité des gens de mer. « Un pêcheur va nous prêter une embarcation en attendant et la SNSM de Brignogan nous confie son ancien bateau », précise Marie-France Perhirin. Une plainte a été déposée à la gendarmerie.