Coronavirus à Lyon : Le cas dans l'équipe municipale était isolé

EPIDEMIE La semaine passée, un cas avéré de Covid-19 a été diagnostiqué chez un conseiller municipal. A la suite de cette annonce, tous les élus de la ville et certaines équipes de campagne ont été testés

Elisa Frisullo

— 

Gérard Collomb a laissé sa place à Grégory Doucet le 4 juillet 202.
Gérard Collomb a laissé sa place à Grégory Doucet le 4 juillet 202. — Bony / Sipa

L’annonce d’un cas de Covid-19 parmi les nouveaux conseillers municipaux s’était répandue samedi, lors de l’élection officielle de l’écologiste Grégory Doucet à la tête de la mairie de Lyon. Plusieurs conseillers municipaux et nouveaux adjoints EELV manquaient à l’appel ce jour-là en raison de la « quatorzaine » imposée en cas de contacts avec un malade pour avoir côtoyé Gauthier Chapuis. Elu dans le 9e arrondissement, ce nouveau conseiller délégué à l’alimentation locale et à la sécurité alimentaire, a été testé positif  au coronavirus la semaine passée.

Lundi, après avoir consulté l’Agence régionale de santé, la mairie a décidé de faire réaliser un test PCR à tous les conseillers municipaux, ainsi qu’aux membres de l’équipe de campagne présents lors de la soirée électorale des écologistes du 28 juin.

Ce mercredi matin, « les résultats des tests révèlent que l’ensemble des conseillers et des conseillères, des membres de l’équipe de campagne des écologistes, et le maire de Lyon, sont négatifs au Covid-19 », indique la municipalité dans un communiqué.

« Nous souhaitons saluer le respect global des consignes sanitaires par l’ensemble des militants (es), l’équipe et les candidats (es) lors de la campagne et de la soirée électorale, la mise en place des gestes barrières ayant permis d’éviter la transmission du virus », ajoute la ville.