Saint-Nazaire : 2.300 personnes évacuées mercredi pour un déminage

VESTIGES Il s’agit d’une bombe de 500 kg de la Seconde Guerre mondiale

20 Minutes avec AFP

— 

Lors du déminage d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale à Marseille. (archives)
Lors du déminage d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale à Marseille. (archives) — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Une bombe de la Seconde Guerre mondiale pesant près de 500 kg a été découverte à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et le déminage prévu mercredi entraînera l’évacuation de 2.300 personnes, a-t-on appris vendredi auprès de la mairie et de la préfecture.

« Un engin explosif de la Seconde Guerre mondiale a récemment été retrouvé à Saint-Nazaire à l’occasion de travaux dans un chantier de construction », écrivent la mairie et la préfecture dans un communiqué précisant que l’engin est « enterré profondément dans le sous-sol d’une ancienne imprimerie ».

Un périmètre de 400 mètres

Le 8 juillet, un périmètre de 400 mètres autour de l’engin explosif devra être évacué, ce qui concerne « un peu plus de 1.700 logements, soit environ 2.300 personnes » qui pourront être accueillies, si elles le souhaitent, dans un gymnase à proximité.

Afin que la bombe puisse être « neutralisée sur place avant d’être emmenée sur un site dédié pour destruction », la zone devra être entièrement évacuée à midi et les opérations de déminage se termineront vers 18h00, précise le communiqué.