Coronavirus : En raison de l'épidémie, Costa suspend ses croisières jusqu'au 15 août

EPIDEMIE Touchées de plein fouet par la crise sanitaire, les croisières de la compagnie auraient dû reprendre initialement le 31 juillet

20 Minutes avec AFP

— 

Une navire de la compagnie Costa Croisières (illustration).
Une navire de la compagnie Costa Croisières (illustration). — Gerard Bottino / SOPA Images/Sip/SIPA

Personne n’a oublié le Diamond Princess, le navire de l’angoisse où près de 4.000 personnes, dont 700 testées positives au Covid-19, sont restées en quarantaine à bord tout le mois de février au large du Japon.

D’autres navires ont aussi été « contaminés », que ce soit le Zaandam, le Coral Princess ou encore le Costa Magica. La compagnie propriétaire de ce dernier bateau, Costa Croisières, numéro un mondial du secteur, ne veut pas revivre tout de suite une situation de ce type.

Elle a annoncé ce vendredi la prolongation jusqu’au 15 août de la suspension de ses croisières dans le monde ainsi que l’annulation de toutes ses croisières estivales en Europe du Nord. Ses navires auraient dû reprendre la mer au 31 juillet.

Contraintes des ports

« Cette décision est liée à l’incertitude d’une réouverture progressive des ports aux navires de croisière et aux restrictions qui pourraient encore être en place pour les déplacements des personnes en raison de la pandémie mondiale Covid-19 », explique le croisiériste dans un communiqué. Elle annule « toutes les futures croisières du Costa Victoria » sans plus de précisions.

Le croisiériste ne veut pas non plus être confronté à ce qu’ont pu vivre les passagers du Costa Deliziosa, un bateau parti d’Italie début janvier avec environ 2.200 personnes qui a fait le tour du monde, ne pouvant accoster nulle part.