Coronavirus en Mayenne : Un abattoir fermé après 28 cas positifs

COVID Une grande opération de dépistage est en cours au sein de la société Holvia Porc à Laval

J.U.

— 

Test de détection Covid 19  à Paris. Le 10 juin 2020.
Test de détection Covid 19 à Paris. Le 10 juin 2020. — AFP

Un nouvel abattoir concerné. Ce mercredi, la préfecture de Mayenne annonce qu’une grande opération de dépistage du coronavirus a été lancée au sein de la société Holvia Porc à Laval. Lundi, après que deux salariés de cette entreprise ont été déclarés positifs, 60 tests ont été effectués directement sur site : au final, 28 cas ont été décelés.

Ce mercredi, une deuxième série de tests a été menée et a concerné cette fois 150 salariés, travaillant notamment dans les ateliers de découpe. Dans l’attente des résultats, la direction de Holvia Porc a « momentanément interrompu l’activité de ses unités, au moins jusqu’au 3 juillet inclus. Holvia Porc a également décidé d’effectuer un "vide sanitaire" complet durant cette suspension », indique la préfecture.

Déjà plusieurs abattoirs concernés

L’état de santé des personnes malades n’a pas été précisé. « Le travail d’identification des sujets contacts à risque et des chaînes de contamination est engagé », précise la préfecture.

Selon une étude américaine publiée en mai, les salariés des abattoirs sont davantage exposés à l’épidémie que d’autres professions. En France, plusieurs foyers se sont déclenchés en Vendée, dans le Loiret, ou en Bretagne.