VIDEO. Immersion avec les travailleuses du sexe transgenres dans le bois de Boulogne

PROSTITUTION Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire Brut

Cl.G.

— 

Une travailleuse du sexe transgenre dans le bois de Boulogne en 2012 (photo d'illustration)
Une travailleuse du sexe transgenre dans le bois de Boulogne en 2012 (photo d'illustration) — V. WARTNER

Elles n’ont, pour la plupart, pas de papiers. Près de 500 travailleuses du sexetransgenres travailleraient chaque jour dans le bois de Boulogne, à l’ouest de Paris. Exerçant cette activité depuis leur adolescence, elles ont souvent subi beaucoup de discrimination dans leur vie. Originaires d’Amérique du Sud pour la plupart d’entre elles, ces femmes sont exposées à de nombreux dangers, pouvant aller jusqu’à l’agression mortelle, comme celle de Vanesa Campos en 2018 ou de  Jessyca Sarmiento début 2020.

Camille Courcy, reporter pour notre partenaire Brut, a rencontré plusieurs d’entre elles. Elles lui racontent leur quotidien.