Coronavirus dans les Bouches-du-Rhône : 251 tests positifs après un dépistage massif auprès des travailleurs agricoles saisonniers

ÉPIDÉMIE Près de 4.500 tests de dépistage ont été menés après la découverte d’un foyer fin mai

C.D.
— 
Des saisonniers en train de faire la cueillette de fraises (illustration).
Des saisonniers en train de faire la cueillette de fraises (illustration). — Rust Fritz/action press/SIPA

Les résultats de la campagne massive de dépistage lancée dans les Bouches-du-Rhône, après la découverte d’un foyer de Covid-19 fin mai chez les travailleurs agricoles saisonniers, attestent de l’ampleur des contaminations. Sur 4.492 tests effectués, 251 se sont révélés positifs, indique la préfecture.

Lors de la publication du bilan, mardi soir, 34 personnes avaient terminé les quatorzaines et étaient guéries. Les autres personnes testées positives doivent respecter et maintenir un isolement durant quatorze jours.

Soixante-trois personnes volontaires accueillies dans des hébergements

Dans un courrier adressé aux exploitants agricoles, les préfets de région et de département leur demandent « de veiller à l’isolement des personnes positives placées sous leur responsabilité et à l’application des consignes sanitaires sur le lieu de travail afin de prévenir la circulation du virus ».

Les services de l’Etat rappellent qu’un dispositif d’appui pour isoler les personnes testées positives qui le souhaitent a été mis en place. Ainsi, au cours du week-end dernier, 63 personnes volontaires ont été accueillies dans des hébergements à Miramas et à Salon-de-Provence.