C'est l'heure du BIM : Les policiers manifestent, arrestation polémique d’une infirmière et affrontements à la frontière Chine-Inde

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

M.C.

— 

Manifestation de policiers à la Défense, le 15 juin 2020.
Manifestation de policiers à la Défense, le 15 juin 2020. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Policiers : Nouvelles manifestations dans plusieurs villes de France

Plusieurs centaines de policiers se sont de nouveau rassemblés mardi à Bobigny, Saint-Denis, Mulhouse ou Perpignan, une semaine après des annonces du ministre de l’Intérieur sur l’abandon prochain d’une technique d’interpellation controversée et la lutte contre le racisme chez les forces de l’ordre, ont constaté des journalistes de l’AFP. A Bobigny, une centaine de policiers en uniforme et en civil se sont réunis à 13h devant le tribunal, où ils ont observé une minute de silence pour « les collègues blessés et morts en service » avant d’entonner la Marseillaise. Ils ont ensuite allumé les gyrophares et les sirènes de leurs voitures. « Les accusations de racisme nous touchent dans notre chair. La police ici, elle est black-blanc-beur, elle est multicolore », a dit à l’AFP Stéphane Finance, du syndicat Alliance, qui réclame toujours d’être reçu par Emmanuel Macron.

Manifestation des soignants : Polémique après l’interpellation d’une infirmière

Une infirmière a été interpellée mardi en marge de la manifestation des soignants à Paris pour « outrage et jet de projectiles sur les forces de l’ordre », suscitant la polémique sur les réseaux sociaux. « Une femme, infirmière de profession, a été interpellée pour outrage et jet de projectiles sur les forces de l’ordre », a indiqué à l’AFP une source policière alors que plusieurs vidéos de son interpellation circulaient sur Twitter. On y voit une femme portant une blouse blanche interpellée sans ménagement par les forces de l’ordre alors que des échauffourées ont éclaté à l’arrivée du cortège de 18.000 manifestants, selon les chiffres de la préfecture de police, sur l’esplanade des Invalides.

Tensions entre l’Inde et la Chine : Vingt soldats indiens tués, l’ONU appelle à la retenue

C’est le premier affrontement meurtrier entre la Chine et l’Inde en 45 ans. Vingt soldats indiens ont péri dans une confrontation avec l’armée chinoise dans la nuit de lundi à mardi. L’accroche a eu lieu au niveau de la frontière disputée au Ladakh, la partie orientale et majoritairement bouddhiste de l’ancien Cachemire indien, au nord-est du pays. Mardi soir, l’ONU a appelé à la « retenue » alors que Washington a dit espérer une « solution pacifique » entre les deux puissances.