Parcoursup : La phase complémentaire débute ce mardi pour les élèves n’ayant pas encore d’affectation

ORIENTATION Cette mesure, qui permet d’ajouter 10 vœux à la liste, s’adresse aux élèves n’ayant pas encore validé leur formation

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration du site Parcoursup.
Image d'illustration du site Parcoursup. — DENIS CHARLET / AFP

Nouvelle étape pour les candidats qui n’ont pas encore validé de proposition sur Parcoursup : une procédure complémentaire est mise en place dès 14 heures ce mardi, afin de pouvoir formuler de nouveaux vœux en fonction des formations disponibles.

La phase principale d’admission se poursuit, avec en parallèle la procédure complémentaire où sont répertoriées toutes les places encore disponibles dans l’enseignement supérieur, rappelle lundi le ministère de l’Enseignement supérieur dans un communiqué. A partir de mardi 14 heures, les candidats pourront consulter les formations inscrites en phase complémentaire et formuler jusqu’à 10 nouveaux vœux. La liste des formations proposant des places sera actualisée chaque jour.

Prochaine étape à la fin du mois

Cette procédure s’adresse en priorité à ceux qui n’ont pas reçu de proposition d’admission en phase principale : les candidats qui n’ont reçu que des réponses négatives à leurs vœux et ceux qui sont « en attente » pour tous leurs vœux. Malgré le contexte sanitaire et la réouverture très partielle des lycées, l’accompagnement des candidats « se poursuit », assure le ministère. Pour ceux qui n’ont pas accepté définitivement une proposition, un point d’étape est prévu du 29 juin au 1er juillet.

A partir du 2 juillet, les candidats qui n’auront pas encore reçu de proposition d’admission seront par ailleurs contactés par téléphone par les équipes Parcoursup. Ils pourront solliciter l’accompagnement des commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) qui organisent « un accompagnement individualisé pour aider les candidats à trouver la formation la plus adaptée à leur projet », souligne le ministère.